Jean-Michel Blanquer s'oppose à l'entrée du pronom inclusif "iel" dans le dictionnaire Petit Robert

Dictionnaire Petit Robert : de nombreux pronoms "iel", "ielle"

LANGUE FRANÇAISE - Le ministre de l'Éducation a réitéré, sur Twitter, son opposition à l'écriture inclusive, alors que le Petit Robert vient d'intégrer le pronom inclusif "iel" dans ses pages.

"L'écriture inclusive n'est pas l'avenir de la langue française" a affirmé Jean-Michel Blanquer sur Twitter, mardi 16 novembre, en réaction à l'intégration, dans les pages du dictionnaire le Petit Robert, des pronoms neutres et inclusifs de genre "iel" et "ielle" et de leurs déclinaisons "iels" et "ielles".

"Alors même que nos élèves sont justement en train de consolider leurs savoirs fondamentaux, ils ne sauraient avoir cela pour référence" a-t-il ajouté, en relayant un post du député LREM François Jolivet étrillant l'initiative. Ce dernier a jugé que les auteurs du dictionnaire "sont donc les militants d'une cause qui n’a rien de Français : le wokisme". 

Lire aussi

Sur Twitter, l'élu de la majorité a publié la lettre qu'il a adressée à l'Assemblée nationale. "Je suis stupéfait par l'initiative" du Petit Robert, peut-on lire. Il estime aussi que la démarche du dictionnaire est "une intrusion idéologique manifeste qui porte atteinte à notre langue commune et à son rayonnement".

Le "wokisme" dénoncé par le député se définit par certains par le fait d'être conscient des injustices et de l'oppression qui pèsent sur les minorités, et qualifie plus généralement un mouvement ayant pour but de réduire ces oppressions. Il est toutefois régulièrement taxé d'abus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal, mode d'emploi : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Après "cinq ans de déclin", la France est-elle passée septième puissance économique mondiale ?

EN DIRECT - Covid-19 : Pfizer va investir plus de 500 millions d'euros en France sur cinq ans

Alerte au tsunami du Japon aux États-Unis : la menace terminée mais d'importants dégâts aux Tonga

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.