#JeSoutiensLaGrèveDesCheminots : qui soutient la mobilisation des agents SNCF ?

MOBILISATION – Alors que la grève à la SNCF débute mardi 3 avril, un hashtag de soutien aux cheminots connaît un certain succès sur Twitter. Et les soutiens viennent de toutes parts…

Ils font partie de la courte minorité de Français qui soutient la grève. Selon un sondage Ifop, publié dimanche dans le JDD, 46% des Français jugent en effet "justifié" ce mouvement dont le coup d'envoi est donné mardi et qui annonce, notamment pour les usagers, de nombreuses journées noires en perspective. Cela n’empêche pas une mobilisation particulièrement active des opposants à la réforme de la SNCF. 


Depuis dimanche 1er avril, en fin d’après-midi, le hashtag #JeSoutiensLaGrèveDesCheminots est apparu sur Twitter. Il est rapidement repris par de nombreux anonymes, mais pas seulement… Résultat, ce lundi, ce hashtag se retrouve en tête des trending topic sur Twitter, manifestant une certaine notoriété du sujet. Naturellement, ses relais viennent principalement des comptes de mouvements politiques ou de personnalités issus de la gauche. Parmi les partis, on retrouve ceux de la France Insoumise, du Parti communiste ainsi que le nouveau parti de Benoît Hamon, Générations. 

Depuis, plusieurs personnalités liées à ces partis tentent à leur tour de populariser ce hashtag sur Twitter, à l’instar du porte-parole du PCF, Olivier Dartigolles, du député de la France insoumise Loïc Prud’homme ou encore de l’économiste Thomas Porcher, proche de Benoît Hamon. Mais ce sont pas les seuls. Le maire EELV de Grande-Synthe dans le Nord, Damien Carème, l'a lui aussi relayé. Tout comme le mouvement Attac ou l'ancienne patronne d'EELV Cécile Duflot.

Mais le soutien aux cheminots ne se limite pas à la gauche. Le parti de Florian Philippot (qui a apporté son soutien ce lundi sur LCI), Les Patriotes, est lui aussi de la partie. Tout comme son ancien parti, le FN, également opposé la réforme de la SNCF, comme l'illustre le tweet de Jean Messiha, membre du Bureau national du FN.

Parmi les milliers d’anonymes qui affichent leur soutien au mouvement de grève des cheminots, il y a aussi quelques personnalités extérieures à la politique comme l’acteur Adel Bencherif, qui a notamment joué dans Un Prophète, l’historienne très active sur Twitter, Mathilde Larrere ou encore l’ex-porte-parole du CCIF, Marwan Muhammed.

Cet élan de soutien résistera-t-il au mouvement d'ampleur qui se dessine, c'est une des questions que pose cette grève prévue pour durer jusqu'à la fin du mois de juin. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Réforme de la SNCF : bras de fer entre le gouvernement et les syndicats

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter