Jeunes : les recettes pour bien gérer son argent

Jeunes : les recettes pour bien gérer son argent

Société
DirectLCI
FINANCES – Contraints par un budget serré mais sollicités de toutes parts, les jeunes peuvent éprouver des difficultés à gérer leur argent. Pour éviter les situations désagréables, Metronews dresse quelques principes de bonne gestion.

Profiter des offres
Prime à l’ouverture, carte bancaire offerte, frais réduits... De nombreuses banques, notamment en ligne, développent des offres pour inciter à l'ouverture d'un compte en banque. Une prime d'une centaine d'euros est ainsi régulièrement proposée par les établissements mais la gratuité de certains frais s'avère généralement plus intéressante encore. "Il faut guetter les offres et faire jouer la concurrence", relève Serge Maître, délégué général de l’Association française des usagers des banques (AFUB). "D'autant que l’expérience montre que choisir la banque de ses parents ne constitue pas forcément un gage de sécurité en termes de gestion."

Choisir le bon compte
Outre le compte courant, différentes formules offrent aux jeunes des opportunités d'épargne plus ou moins rémunératrices. Si le livret A apparaît très souple dans sa gestion, son taux actuel de 1,25% s'avère toutefois peu attrayant face notamment au livret jeune qui peut atteindre 3,5%. Pour peu qu'on en ait les moyens, le Plan épargne logement (2,5%) peut également répondre à des logiques de placements pour les jeunes actifs notamment. Toutefois, rappelle Serge Maître, "seuls 6% des PEL servent aujourd'hui à financer un projet immobilier". En revanche, la durée minimale d'épargne de 4 ans dans le cadre de ce placement entraîne une sorte d'épargne forcée appréciable pour ceux qui peinent à contraindre leurs dépenses.

Apprendre à gérer son budget
Dans le cadre de l'accompagnement de leur jeune clientèle, les banques éditent généralement un guide de bonne gestion accessible en ligne. Toutes insistent sur la nécessité d'anticiper ses dépenses, notamment en confrontant ses prévisions de début de mois au solde de fin de mois afin d'ajuster, au besoin, sa gestion. Cependant l'exercice n'est pas simple pour tout le monde. 28% des jeunes âgés de 16 à 24 ans affirment ainsi éprouver des difficultés dans la gestion de leurs comptes, selon l e baromètre "Les jeunes et l'argent" réalisé par TNS Sofres pour Axa Banque. A ce titre, pour éviter toute tentation, note Serge Maître, il est bon de "privilégier les cartes à autorisation systématique qui permettent de ne pas dépasser un certain plafond". En outre, "il faut savoir refuser les conditions de découverts proposées par les banques". "En matière de gestion, rappelle le délégué de l'AFUB, le maître mot, c'est de ne dépenser que l'argent dont on dispose".
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter