Pédophilie : soixante personnalités lancent un appel pour mieux protéger les enfants

Pédophilie : soixante personnalités lancent un appel pour mieux protéger les enfants

Société
DirectLCI
MOBILISATION – Un collectif d’une soixantaine de personnalités, issues du monde politique et de la société civile, lance un appel au gouvernement. Il demande que la lutte contre la pédophilie soit renforcée et fasse l’objet d’une campagne nationale.

Juliette Binoche, Clovis Cornillac, Flavie Flament, Yannick Jadot, Michèle Rivasi ou encore Vegedream. A l’occasion de la Journée des droits de l’enfant, mardi 20 novembre,  une soixantaine de politiques et personnalités civiles lancent un appel citoyen pour demander une campagne nationale de prévention contre la pédophilie.


Leur texte, publié sur le site de Libération, est adressé au Premier ministre Edouard Philippe, ainsi qu’à Agnès Buzyn, ministre de la Santé, Roxana Maracineanu, ministre des Sports, et Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale.


"La population victime de viols ou de tentatives de viols avant 18 ans en France est estimée aujourd’hui à 4 millions de personnes, au minimum", commencent par rappeler les signataires. "Soit 6 % de la population, 3 millions de femmes et 1 million d’hommes. Cela signifie que dans chaque classe de trente élèves, quasiment deux enfants en seront victimes avant l’âge de 18 ans."

Alors que le gouvernement agit pour la sécurité routière, contre le tabac, ou encore contre la vente d’alcool aux mineurs, le texte regrette le manque de moyens en ce qui concerne la protection des enfants victimes de violences sexuelles : 

"Mesdames et messieurs les Ministres, nous avons besoin de vous. Nous vous demandons de lancer au plus vite une grande campagne nationale de prévention contre la pédophilie : affichage urbain, spots télévisés, information dans les établissements scolaires, dans les clubs sportifs et auprès de toutes les associations qui encadrent des enfants, formation des infirmières et des médecins."

En vidéo

VIDÉO - "Les chatouilles" : comment repérer et comment réagir si votr enfant est victime d'abus sexuel

Et de conclure : "Au nom de ces deux enfants qui, dans chaque classe de France, ont déjà été ou seront victimes d’agression sexuelle si nous continuons à ne rien faire, nous vous implorons d’agir." 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter