Journée noire ce samedi : 857 km de bouchons à la mi-journée, les solutions pour réduire les embouteillages

DirectLCI
EMBOUTEILLAGES - Alors qu'un pic de 857 km de bouchons a été atteint, samedi 5 août, battant ainsi le record des vacances, il devient utile de se demander comment se forment les bouchons et, surtout, quelles solutions existent pour désengorger les routes.

Journée noire dans les deux sens. Comme l'avait prévu Bison Futé, la circulation est "exceptionnellement difficile" ce samedi, avec un cumul de 857 km de bouchons, avec notamme un pic de complications dans le Sud-Est, sur l'A7, où on comptait 147 km de trajet "pare-choc contre pare-choc" entre Valence et Montélimar. La dernière version d'un énième refrain, celui du chassé-croisé des juilletistes et aoûtiens entraine d’importants embouteillages. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène. 


Pour comprendre, il faut faire appel à des théories physiques et mathématiques élaborées. Le trafic routier obéit à la mécanique des fluides et dépend de la capacité des routes à l’absorber, comme le rapporte Le Monde. Une autoroute a une capacité d’absorption située entre 1300 et 1500 véhicules par heure et par voie. En moyenne, une voie atteint sa capacité maximale à 70km/h. Il existe plusieurs types de bouchons dont notamment l’embouteillage par saturation. Il se produit dès lors que le nombre de véhicules par heure et par voie est supérieur à 1500. C’est ce qui risque de se passer ce week-end du 5 août. Le second type de bouchons est lié à un évènement extérieur tel qu’un accident ou une panne.

Les solutions pour réduire les bouchons

Au fil des années, les embouteillages sont devenus le cauchemar des vacanciers…sont-ils inévitables ? Afin de prévenir ces phénomènes, plusieurs solutions existent, rapporte Le Monde. La première est l’interdiction de circulation aux poids lourds sauf dérogations dans certaines zones et à certaines heures. Il est également possible de réduire la vitesse de circulation autorisée en cas d’augmentation du trafic, ce qui permettait de fluidifier la circulation. Aussi, il est proposé d’augmenter le prix du péage afin de dissuader les automobilistes à prendre la route plus tard. Autre solution qui a fait ces preuves ces dernières années, c’est l’information. Grâce à une prévision du trafic, les automobilistes sont à même d’adapter leur déplacement afin d’éviter de créer ou de contribuer à tout embouteillage. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter