Journée sans voiture à Paris dimanche : les cas où vous pourrez quand même prendre votre véhicule

DirectLCI
PAS DE CHANCE - Retours de week-end, déménagements, urgences... Parce qu'on ne peut pas penser à tout, ni tout prévoir, la Journée sans voiture va peut-être très mal tomber pour vous. LCI vous indique quels sont les cas où la conduite de votre voiture, scooter ou moto est tout de même tolérée.

Nous sommes dimanche 1er octobre. Dehors, tout est étonnamment calme. Pas un bruit de moteur, pas un klaxon. Rien. Tout à coup, un éclair de lucidité vous frappe. Vous venez de vous souvenir que ce calme, cette étrange ambiance paisible...  c’est la Journée sans voiture. Et évidemment, il a fallu que la mairie choisisse d’organiser cet événement le jour où vous devez…

…Revenir de week-end

C'est l'esprit léger que vous étiez parti vendredi soir au volant de votre voiture. Mais ce dimanche, l'angoisse vous tombe dessus. Non seulement parce que le retour au boulot approche à grands pas, mais aussi parce que vous aviez complètement oublié que votre retour coïncide avec la Journée sans voiture. Heureusement pour vous, sachez que vous allez pouvoir retrouver vos collègues sans faute lundi. D'une part parce que l'interdiction de circuler ne s'applique que de 11h à 18h, et que vous pouvez donc très bien franchir les portes de la capitale après 18h, d'autre part parce que vous pouvez rejoindre votre domicile parisien... en voiture. Il vous suffira pour cela de vous munir d’un justificatif de domicile à présenter aux forces de l’ordre et d’emprunter le chemin le plus court jusqu'à votre place de parking.


Si vous revenez en avion, en train ou en autocar, tout va aussi très bien se passer. Pour rejoindre votre nid douillet, il vous suffit d'emprunter les transport en commun. Vous verrez, ce n’est pas si difficile que ça. Et si vous êtes trop pressés, ou trop chargés, l’option taxi et VTC vous ouvre grand les bras. Car oui, même si les voitures ont interdiction de circuler en ce jour spécial, les chauffeurs sont autorisés à rouler… Mais à 30 km/h maximum.

…Conduire votre tante de 87 ans au repas de famille

Avoir proposé à tante Anna, qui marche difficilement, de la conduire au repas de famille à l'autre bout de Paris le dimanche de la journée sans voiture... ce n'est pas opportun mais ça peut arriver. Sachez que malgré tout, votre bien aimée parente et son satané caniche ne rateront pas la fête. Et que vous allez pouvoir jouer les bons samaritains. Il vous faudra juste présenter, en cas de contrôle, une carte handicapé ou un justificatif attestant de l’âge de votre passagère, tel que sa carte d’identité. Si vous êtes vous-même handicapé, n’oubliez pas non plus votre attestation.

…Déménager

En leur téléphonant pour leur raconter la situation, les amis qui devaient faire office de gros bras pour votre déménagement doivent tous vous le faire remarquer : il fallait y penser avant, à cette Journée sans voiture ! Effectivement, faire circuler un énorme camion de location dans Paris ne va pas passer inaperçu… Mais sachez que si vous avez effectué auprès du téléservice dédié une demande de stationnement, l’affaire est dans le sac. En revanche, si vous n’avez pas pensé à entamer une telle démarche au moins deux semaines avant la date de votre déménagement, on ne peut plus rien pour vous.

…Faire face à un imprévu

Il est 11h10. La Journée sans voiture a commencé il y a 10 minutes, et c’est le moment que votre fils de 4 ans a choisi pour se cogner la tête sur la table basse. Pas de chance. Vous avez beau tenter de mettre pansements et compresses sur sa plaie en vous disant que tout va bien aller, tout ne va en vérité pas très bien. C’est clair, votre enfant s’est ouvert la tête et il va falloir vous rendre aux urgences. Deux choix s’offrent alors à vous : appeler les pompiers ou foncer à l’hôpital en voiture.


Dans les deux cas, la Journée sans voiture ne vous mettra pas de bâtons dans les roues. Les pompiers, comme tous les autres véhicules de secours et d’urgence, ont l’autorisation de circuler dans Paris. Si vous vous rendez aux urgences en voiture, sachez que la mairie de Paris assure que "les agents de police feront preuve de discernement". Ceux-ci ne devraient donc pas vous retenir trop longtemps en apercevant la mine de votre bambin. Sur votre route, vous croiserez certainement des véhicules de dépannage, des livreurs, ou encore des bus touristiques, qui eux aussi ont le droit de rouler en cette journée. Mais à ce moment-là, vous n’y ferez peut-être pas très attention.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter