VIDÉO - Une minute pour comprendre : la mission des Restos du cœur

DirectLCI
EN CHIFFRES - 32 ans après leur création sur une "petite idée" de Coluche, les Restos du cœur continuent de venir en aide aux plus démunis. L'an dernier, près d'un million de personnes ont été accueillies dans plus de 2.000 centres.

Tout a commencé en 1985 avec un très gros cœur, une fourchette et un couteau. Trente et un ans plus tard, en 2015, 132,5 millions de repas ont été distribués grâce aux Restos du cœur et la "petite idée" de Coluche.


Ce chiffre est en croissance constante tout comme le nombre de bénéficiaires, à savoir 926.000 hommes et femmes de tous âges. Et pour cause : 38.500 d’entre eux n’ont même pas un an.


Au fil du temps, l’hébergement s’est imposé comme une priorité. Ainsi, les Restos du cœur offrent 216 lits d’urgence et 633 logements d’insertion qui permettent de passer 66.513 nuits au chaud. Grâce à cela, ce sont donc 1.625 personnes démunies qui accèdent à un véritable toit.


L’étape suivante de cette chaine de solidarité est la réinsertion, un travail crucial qui s’effectue grâce à de nombreux chantiers, jardins et ateliers de réinsertion équivalant à 1.161 structures. En tête de ces dernières ? Celles consacrées à la recherche d’emploi pour 3.200 personnes, l’acquisition du français, l’accompagnement des scolaires et l’apprentissage d’internet.


Toutes ces actions sont réalisées grâce aux dons et legs récoltés auprès des Français, mais aussi grâce aux chansons des Enfoirés, soit 86,3 millions d’euros. Cette population généreuse se retrouve avec les 71.000 bénévoles, l’équivalent d’une ville comme Montauban.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter