Julie Gayet : "On avait envie d'intervenir de manière concrète... Et maintenant on agit"

DirectLCI
Ce jeudi 1er mars 2018, Julie Gayet, actrice, signataire de l'appel "Maintenant on agit", était l'invitée de David Pujadas. Elle est revenue sur l'engagement du cinéma français dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

À l'occasion de la 43ème cérémonie des César, vendredi 2 mars, David Pujadas a reçu ce jeudi 1er mars, Julie Gayet, actrice, signataire de l'appel "Maintenant on agit". Après les Américains et les Britanniques, le cinéma français prend en main, à son tour, la grande vague de lutte contre les violences faites aux femmes et pour l'égalité femmes-hommes. Plusieurs actrices, réalisatrices, productrices, humoristes et auteures ont décidé de s'engager auprès de l'association Fondation des femmes pour passer à l'action. Elles ont toutes signé un appel aux dons, qui a été publié sur le site de "Libération", mercredi 28 février. Alors, pourquoi avoir signé cet appel ? "On avait envie d'intervenir de manière concrète, après tous les débats, les polémiques qui ont eu lieu et maintenant on agit", a lancé l'actrice. Et d'ajouter, "l'idée c'était d'aider ces associations qui font ce travail auprès des femmes, qui, elles, sont en détresse dans d'autres milieux que le nôtre".

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

24h Pujadas, l'info en questions

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter