"Justice pour Théo" : après les rappeurs, les footballeurs montent au créneau pour le jeune homme

"Justice pour Théo" : après les rappeurs, les footballeurs montent au créneau pour le jeune homme
SOCIÉTÉ

AULNAY SOUS BOIS - Après les rappeurs Booba, Kaaris ou encore Youssoupha, ce sont les footballeurs qui ont manifesté, via Twitter, leurs soutiens à Théo, ce jeune homme victime de violences policières jeudi dernier dans la cité des 3000.

Les soutiens envers Théo se multiplient. Cinq jours après les violences subies par le jeune homme suite à un contrôle de police dans la ville d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), les messages de soutien affluent sur les réseaux sociaux. Après de nombreux artistes de la scène rap, parmi lesquels Booba, Kaaris, Mokobe, Youssoupha, Rim’K, Seth Gueko ou encore Oxmo Puccino, ou encore l'acteur Vincent Cassel, ce sont les stars du football qui viennent de se mobiliser sur les réseaux sociaux à travers le hashtag #justicepourtheo

Les témoignages de la famille de Théo, 22 ans, ont décrit un fan du ballon rond qui rentrait justement d’un essai dans un club belge quand il a été violenté par des policiers de la brigade spécialisée de terrain (BST) d’Aulnay-sous-Bois. Des violences qui ont conduit le jeune homme à subir une opération au niveau du rectum après qu’on lui a introduit une matraque dans l’anus, selon son témoignage. 60 jours d'incapacité totale de travail (ITT) lui ont été prescrits. L’un des policiers impliqués a été mis en examen pour viol et trois de ses collègues pour violences volontaires en réunion. 

Sur Twitter, des footballeurs professionnels, émus par le sort de Théo ont manifesté leur soutien ce mardi : 

Vincent Cassel, l'acteur passé à la postérité pour son rôle de Vinz dans "La Haine", y est allé de son message de soutien.

Théo, toujours hospitalisé à l’Hôpital Robert-Ballanger d’Aulnay-sous-Bois, a reçu également ce mardi la visite du président François Hollande, a rapporté l’Elysée. Selon l’entourage du chef de l’Etat, François Hollande est resté une demi-heure avec lui et plusieurs membres de sa famille. 

En vidéo

VIDÉO - Aulnay-sous-Bois : l’appel au calme d’Éléonore, la sœur de Théo

Sur le même sujet

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent