Kevin Martin-Gadrat, Mister National 2015 : "A l'étranger, l'engouement pour les concours de Misters est hallucinant !"

Kevin Martin-Gadrat, Mister National 2015 : "A l'étranger, l'engouement pour les concours de Misters est hallucinant !"

MISTER NATIONAL – A 25 ans, Kevin Martin-Gadrat est le Mister National 2015. Alors que les candidatures de l'édition 2016 viennent à peine d'être lancées, il raconte à metronews ce que cette élection assez méconnue a changé dans sa vie (pas mal de choses, en fait).

Comment vous êtes-vous retrouvé embarqué dans cette aventure ?

J'ai toujours fait des photos à Lyon, toujours été attiré par les défilés de mode. Des proches m'ont inscrit au concours de Mister National et quand j'ai vu que j'étais sélectionné parmi les 100 candidats en Rhône-Alpes, j'ai commencé à me prendre au jeu. Je me suis concentré sur le sport et mes engagements associatifs auprès du Noël des enfants malades, dans les hôpitaux. J'ai été élu Mister Dauphiné, puis Mister National 2015. Mais au début, je ne me rendais pas compte des portes que ce concours pouvait m'ouvrir.

Qu'est-ce que ça a changé, pour vous ?

Depuis ma victoire, j'ai pu participer à la Foire du Trône aux côtés de Anne Hidalgo. J'ai fait la couverture de Voici avec Valérie Trierweiler. J'ai rencontré plein de célébrités. Surtout, je me suis vu proposer un poste de chroniqueur sportif sur la chaîne Star24. Moi qui ai fait des études pour être commercial, je ne pensais pas devenir journaliste un jour, mais à bien y réfléchir... j'ai toujours voulu passer à la télé !

A LIRE AUSSI >> Mister National, Mister France : pourquoi ça ne fonctionne pas ?

Miss France suscite beaucoup plus d’enthousiasme que Mister National. Dommage, selon vous ?

C'est vrai qu'en France, on n'a pas la culture des Misters. Mais je reviens du concours Mister Univers à Punta Cana, en République Dominicaine, (Kevin a terminé 6eme dauphin, ndlr) où l'engouement pour les concours de beauté masculins est hallucinant ! Une telle ampleur, ça étonne quand on vient de France. J'espère réellement que le concours Mister National atteindra un jour la même popularité que celui de Miss France. Pour l'instant, la première image qui vient à l'esprit est celle de mecs bodybuildés qui montrent leurs muscles, alors que ça n'a rien à voir avec ça. Mais j'y crois, car après tout, Madame de Fontenay a bien mis vingt ans à médiatiser son concours.

EN SAVOIR + >> Kevin Martin-Gadrat : un Lyonnais élu Mister National 2015

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

EN DIRECT - Variants : le Dr Anthony Fauci "quasiment certain" qu'Omicron n'est pas plus grave que Delta

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.