L'âge auquel les garçons voient leur premier porno influe sur leur comportement avec les femmes

L'âge auquel les garçons voient leur premier porno influe sur leur comportement avec les femmes

DirectLCI
SEXUALITÉ - Plus ils voient leur premier film pornographique tôt, plus les garçons sont susceptibles de devenir dominateurs, selon une étude qui vient d'être présentée par des chercheurs américains. De façon surprenante, ceux qui ont eu affaire à ce type d'images à un âge avancé ont tendance à avoir une sexualité plus libérée.

Regarder son tout premier porno à 5 ans ou à 26 ans, cela peut faire de vous un autre homme. Une étude de l'Université du Nebraska a en tout cas d'établi un lien entre certaines attitudes sexistes une fois adulte et l'âge auquel le jeune est exposé pour la première fois à des images à caractère pornographique (que ce soit accidentellement, volontairement ou de façon imposée). De quoi faire réfléchir à l'heure où les vidéos porno sont très facilement accessibles avec le moindre smartphone. 


Ainsi, ceux qui ont découvert ce type de films alors qu'ils étaient tout jeunes sont plutôt susceptibles d'avoir une attitude sexiste, avec une volonté d'exercer du pouvoir sur les femmes. Tandis que ceux qui ont regardé plus tardivement des séquences à caractère pornographique, ont tendance à vivre une sexualité plus libérée, avec de nombreux partenaires sexuels, se comportant comme un playboy. "Une observation surprenante qui suscite de nombreuses questions et de nouvelles idées de recherches", souligne l'une des auteurs.  

En vidéo

Publicité ou film porno ? La publicité très spéciale d'une marque sud-coréenne.

Première exposition à l'âge de 13 ans

L'étude intitulée "Age of First Exposure to Pornography Shapes Men's Attitudes Toward Women" (comprenez "Le lien entre l'âge de la première exposition au porno et l'attitude des hommes envers les femmes") a été présentée à la 125e convention de l'American Psychological Association, qui se tenait à Washington du 3 au 6 août 2017.


Les recherches ont porté sur 330 étudiants de sexe masculin, âgés de 17 à 54 ans. Les participants ont été invités à répondre à une série de 46 questions destinées à savoir de quelles normes masculines ils se rapprochaient le plus. Il en est ressorti que c'était en moyenne à presque 13 ans et demi (dès 5 ans pour le plus précoce, à 26 ans tout de même pour le plus tardif) que les jeunes voyaient pour la première fois du porno... de façon accidentelle dans près de la moitié des cas. 

L'équipe de chercheurs prévient toutefois que l'enquête élude certains facteurs tels que la fréquence à laquelle les participants ont regardé du porno, le fait qu'ils soient ou non pratiquant d'une religion, leur éventuelle anxiété face à leurs performances sexuelles ou encore le fait qu'ils aient apprécié (ou non) leur première exposition au porno. Difficile donc pour l'heure de généraliser les conclusions de cette étude sans élargir les recherches. 

Plus d'articles

Sur le même sujet