L’armée française abandonne le Famas, son fusil d’assaut

L’armée française abandonne le Famas, son fusil d’assaut
SOCIÉTÉ

JT WE - L’armée française n’aura plus de Famas, un fusil d’assaut utilisé depuis une trentaine d’années et fabriqué à Saint Étienne. La direction générale de l’armement a confirmé l’abandon vendredi soir. Un appel d’offre a été lancé et c’est le HK 416 allemand qui l’a remporté.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent