L’attentat de Manchester ravive la douleur de rescapés et de proches de personnes tuées au Bataclan

Société
MÉMOIRE VIVE - L’attentat de Manchester a ravivé la douleur de rescapés et de proches de personnes tuées au Bataclan lors des attentats de Paris en 2015. Charles, un rescapé, avoue avoir eu une "boule au ventre" en découvrant l’attaque terroriste lundi soir. "Cela a une résonance avec ce qu’on a vécu", explique Georges Salines, dont la fille a perdu la vie au Bataclan.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 20h du 23 mai 2017 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20h du 23/05/2017 principalement des sujets sur l’attentat à Manchester, mais aussi des sujets sur l’actualité et des reportages en régions.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter