L'humeur de Bachelot : "Nous sommes redevenus le pays de la grève où des syndicats en perdition se battent contre un président mal élu"

L'humeur de Bachelot : "Nous sommes redevenus le pays de la grève où des syndicats en perdition se battent contre un président mal élu"

L'HUMEUR DE BACHELOT - En mémoire à Martin Luther King, mort il y a 50 ans, Roselyne Bachelot nous fait part de "ses rêves", à savoir se lancer dans des combats qui en valent la peine.

Le monde célèbre ce mercredi le cinquantième anniversaire de l'assassinat de Martin Luther King. "I have a dream", avait-il prononcé lors de son discours durant la Marche sur Washington pour l'emploi et la liberté, le 28 août 1963. Pour l'occasion, et en ce jour de grève, Roselyne Bachelot nous sort sa panoplie de vœux tout en nous mettant en garde contre les idéaux auxquels nous nous attachons actuellement.

Ce mercredi 4 avril 2018, Roselyne Bachelot, dans sa chronique "L'humeur de Bachelot", nous parle du 50ème anniversaire de Martin Luther King. Cette chronique a été diffusée dans La République LCI du 04/04/2018 présentée par Julien Arnaud et Roselyne Bachelot sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 9h, Julien Arnaud sera aux commandes de ce grand talk d’opinion, avec à ses côtés Roselyne Bachelot pour trois heures de débat et de polémique.

Toute l'info sur

La République LCI

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Norvège : une fête d'entreprise vire au probable foyer du variant Omicron, la moitié des convives infectés

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.