L'humeur de Bachelot : "Pas étonnant que le taux de suicide chez nos policiers soit supérieur à la moyenne nationale"

Société
DirectLCI
L'HUMEUR DE BACHELOT - Selon une commission d'enquête sénatoriale, les risques encourus par les policiers et gendarmes ne sont plus liés à leur exercice de fonction, mais à leur identité en tant que forces de l'ordre.

Au terme de six mois d'enquête, une commission sénatoriale a dévoilé un rapport impressionnant sur le malaise des policiers et des gendarmes via son rapporteur François Grosdidier. Outre la vétusté des matériels et des locaux, la surcharge de travail et la destruction de leur vie familiale, il y aurait également une violence accrue envers les forces de l'ordre. Comment ces constats sont-ils illustrés ? Quelles pourraient en être les conséquences ?

Ce mardi 3 juillet 2018, Roselyne Bachelot, dans sa chronique "L'humeur de Bachelot", nous parle du rapport d'une commission d'enquête sénatoriale sur l'état des forces de sécurité. Cette chronique a été diffusée dans La République LCI du 03/07/2018 présentée par Amélie Carrouër et Roselyne Bachelot sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 9h, Julien Arnaud sera aux commandes de ce grand talk d’opinion, avec à ses côtés Roselyne Bachelot pour trois heures de débat et de polémique.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La République LCI

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter