La baisse des impôts pourrait être avancée à 2016

La baisse des impôts pourrait être avancée à 2016

Société
DirectLCI
FISCALITE - Le ministre délégué au Budget, Bernard Cazeneuve, a estimé vendredi matin qu'une possible diminution de la pression fiscale pourrait démarrer en 2016. Ce n'est que dans deux ans, mais ce serait un an avant ce qui était prévu par Bercy.

"Nous sommes dans une trajectoire qui, sur les trois ans qui viennent, va nous conduire à ne faire que des économies pour pouvoir, à partir de 2016, baisser les impôts ". C'est en ces termes que le ministre délégué au Budget, Bernard Cazeneuve, a évoqué vendredi matin l'avenir fiscal des Français sur Europe 1 .

Record en 2014, stabilité en 2015

Si l'échéance peut paraître loin, alors que la pression fiscale atteindra cette année un record (46,1%), ce serait tout de même un an avant ce qui est prévu dans la trajectoire de Finances publiques. Dans les derniers documents publiés par Bercy, en novembre, le gouvernement annonçait en effet une stabilité des prélèvements obligatoires à partir de 2015 puis une inflexion en 2017.

"Si on peut faire plus vite, grâce au plan d'économies annoncé, on ira plus vite", précise l'entourage de Bernard Cazeneuve. En référence aux 50 milliards d'effort d'ici à la fin du quinquennat annoncés mardi par François Hollande, lors de sa conférence de presse. Dont le détail reste encore à préciser...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter