La belle histoire du jour : le curé révoqué épouse son amie d'enfance

La belle histoire du jour : le curé révoqué épouse son amie d'enfance

SOCIETE – Tombé amoureux d'une ancienne camarade d'école, un curé des Pyrénées-Orientales s'est finalement marié, après avoir été chassé sans ménagements de l'Eglise catholique romaine.

L'amour de son prochain est parfois incompatible avec l'amour de Dieu. C'est la difficile expérience vécue par Christophe, ancien curé de Vernet-les-Bains (Pyrénées-Orientales), dont L'Indépendant s'est fait l'écho lundi . Le prêtre s'est en effet marié le 26 avril à la mairie de Marquixanes avec Valérie, ce qui n'a pas du tout plu à la hiérarchie catholique, inflexible sur le dogme du célibat des clercs.

Les deux époux, amis de collège, se sont retrouvés quand Christophe officiait à l'église de Vernet-les-Bains. Valérie avait alors parcouru les routes de France au sein d'un orchestre, s'était mariée et avait déjà eu 5 enfants. De son côté, Christophe avait suivi, après des études de droit, le séminaire d'Ars dans l'Ain, avant d'être affecté à la paroisse de cette petite commune des Pyrénées-Orientales.

C'est par l'intermédiaire du fils de Valérie, scout, que celle-ci retrouve Christophe. "Le courant est tout de suite très bien passé entre nous. Je n'arrivais même pas à le vouvoyer", raconte Valérie au quotidien régional. Elle ajoute : "Quand on s'est rendu compte qu'on se connaissait, il m'a dit : 'Tu es ma petite Valérie. Tu es vachement canon. Et c'est objectif parce que c'est un curé qui te le dit'".

Lettres anonymes

Très impliquée dans la communauté catholique locale, Valérie a souvent l'occasion de croiser l'homme d'Eglise et une idylle naît progressivement. Mais pour Christophe, il est difficile de franchir le Rubicon. Ce sont finalement des lettres anonymes de corbeaux adressées à l'évêque qui vont précipiter les choses. "Je me souviens très bien de ce jour-là, précise le prêtre à L'Indépendant. On était le 8 mai 2012. J'ai fini par avouer. J'ai été immédiatement révoqué. Je n'ai même pas pu dire une dernière messe pour m'expliquer auprès de mes paroissiens."

Mais si Christophe a été rejeté par sa famille spirituelle, il a pu retrouver le bonheur auprès de Valérie. Le mariage est "la suite logique de notre histoire", selon les mots du curé défroqué. Et l'épouse de conclure : "On s'aime. On vit quelque chose de beau, malgré toutes les épreuves de la vie."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle forte baisse du nombre de patients hospitalisés en réanimation

"Mes choix sont toujours guidés par une seule idée, le bien de l'équipe de France", assure Didier Deschamps

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : la France dépose une résolution à l'ONU pour un cessez-le-feu

Les variants sont-ils créés par les vaccins, comme l'affirme un ancien prix Nobel ?

Aveyron : une éleveuse sous le choc après l’attaque de sa jument par des vautours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.