La CGT appelle à une grève des transports le 4 novembre

La CGT appelle à une grève des transports le 4 novembre
SOCIÉTÉ
DirectLCI
TRANSPORTS - La CGT appelle les salariés des transports à une mobilisation nationale le 4 novembre. Leurs revendications : défendre le service public et lutter contre le "dumping social".

De fortes perturbations sont à prévoir dans les transports, mardi 4 novembre. La CGT-Cheminots appelle ce lundi à une mobilisation nationale parmi les salariés de la SNCF, des transports urbains (tramway, métro, RER), maritimes et aériens. Dans plusieurs villes de France, dont Paris, sont prévus des rassemblements conséquents.

En cause : la politique de "privatisation" menée dans le secteur des transports. Pour la CGT, il s'agit avant tout de défendre l'usager, "perdant dans cette logique du bas coût qui assure un service dégradé". "Ces orientations remettent bien souvent en cause la sécurité dans les transports", précise encore le syndicat dans un communiqué, qui "exige l'arrêt des politiques qui cassent les emplois, les conditions sociales des salariés et qui menacent l'avenir du service public".

Routes nationales payantes

Dans le viseur de la CGT également, le projet gouvernemental de libéralisation du transport interrégional par autocar, suspecté d'entraîner une mise "en concurrence avec les trains, au risque de supprimer certaines dessertes". Pour la fédération, "la course du patronat contre le coût du travail entraîne un dumping social en général et particulièrement agressif à l'encontre des salariés des transports".

En outre, la CGT s'inquiète de "l'abandon définitif de l'écotaxe", qui "va avoir de lourdes conséquences sur le financement des infrastructures, déjà mis à mal depuis le désengagement de l'État (...) et conduire à de nouvelles privatisations et concessions de routes nationales, devenant... payantes !".

Le syndicat espère que la journée du 4 novembre pèsera "sur le contenu et les décisions de la prochaine Conférence Environnementale", prévue fin novembre, "durant laquelle se tiendra une table ronde sur les transports".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter