La défaite de Daech ne signifie pas la fin de la menace terroriste en France

DirectLCI
JT 20H - La menace du terrorisme islamiste est devenue endogène après le recul significatif de Daech en Irak et en Syrie.

Les attaques terroristes dans l'Aude, perpétrées par Radouane Lakdim vendredi 23 mars, posent un constat assez effrayant. La défaite de Daech ne signifie pas la fin de la menace terroriste. Elle renforce au contraire le risque d'attentats à l'extérieur, notamment en France. Décryptage en plateau avec Georges Brenier, spécialiste police de TF1.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 25/03/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 25 mars 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

JT WE 20H

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter