La grève de SOS Médecins, très suivie, interrompue par des réquisitions

La grève de SOS Médecins, très suivie, interrompue par des réquisitions

MOBILISATION - Plusieurs associations locales ont été réquisitionnées pour "des permanences de soins cette nuit" à la fin d'une journée d'arrêt total des activités de SOS Médecins. Une nouvelle grève pourrait être organisée dans les prochaines semaines.

Comme annoncé la veille, les 63 associations de SOS Médecins ont bien arrêté leurs activités ce lundi. Ni consultation ni visites à domicile n'ont été organisées. Une action nationale mise en place afin d'obtenir une augmentation du tarif des visites à domicile. Le président de la fédération, Jean-Christophe Masseron s'est dit "très satisfait de la mobilisation" et assuré que ses adhérents "ne lâcheront pas".

La fédération avait décidé de révéler la date de cette grève au dernier moment pour éviter que "le mouvement soit tué dans l'œuf" par des réquisitions précoces. Mais celles-ci n'ont pas tardé : à Toulouse, La Rochelle, Dijon, Nantes, Saint-Nazaire, Bordeaux, Pau ou encore Bayonne, les associations locales "ont été réquisitionnées pour effectuer la permanence de soins cette nuit".

La mobilisation nationale "pourrait être renouvelée"

"SOS Médecins obéira à l'ensemble des réquisitions", a d'ailleurs assuré la fédération. Celle-ci a ajouté qu'après cette journée d'arrêt national "des actions complémentaires et locales" sont prévues dans les prochains jours, notamment "l'arrêt des visites en journée" à Nantes, Cherbourg, Toulon, Fréjus, La Rochelle, Mulhouse, Avignon et Bayonne.

Lire aussi

SOS Médecins a enfin prévenu que sa mobilisation nationale "pourrait être renouvelée ou étendue dans les prochaines semaines", en fonction des discussions à venir avec le ministère de la Santé et l'Assurance maladie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

EN DIRECT - Nouveaux cas, hospitalisations... Les indicateurs du Covid-19 encore en hausse

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.