La montre la plus chère du monde vendue 24 millions de dollars

SOCIÉTÉ
RECORD - La "Supercomplication Henry Graves" a été mise en vente mardi chez Sotheby's. Ce chef d'œuvre a été adjugé pour 21,3 millions de dollars et près de 3 millions de commission, soit un nouveau record.

C'est la "Joconde" des collectionneurs de montres. La fameuse "Supercomplication Henry Graves", une montre de luxe signé Patek Philippe, a été vendue aux enchères mardi 11 novembre chez Sotheby's à Genève . L'acheteur, anonyme, aura dû débourser 21,3 millions de dollars pour l'acquérir, et devra s'adjuger d'une commission, soit une facture totale de 24 millions de dollars, un nouveau record.

Huit ans de mise au point

La dernière fois que cette montre s'est retrouvée sous le marteau d'un commissaire-priseur, elle s'était arrachée pour la bagatelle de 11 millions de dollars, devenant déjà la montre la plus chère de l'histoire des enchères. Le chronographe de poche en or était cette fois évalué à plus de 15 millions de dollars (plus de 12 millions d'euros).

Et pour cause : c'est la montre la plus compliquée jamais assemblée à la main. La minutie de son système d'horlogerie, composé de 99 pièces, donne le tournis . Parmi ses 24 complications - c'est ainsi que l'on appelle les fonctionnalités en horlogerie -, elle affiche les phases lunaires, le temps sidéral ("l'heure des étoiles"), la réserve de marche ou encore l'heure de lever du soleil à New-York. Et pourtant sa fabrication a été achevée en... 1933. Commandée en 1925 par le banquier américain Henry Graves, il aura fallu 8 ans à Patek Philippe pour la mettre au point. Comme quoi le temps, c'est de l'argent.

Sur le même sujet

Lire et commenter