La reprise de la dette SNCF inquiète Bruxelles

DirectLCI
JT 20H - La dette SNCF devrait bien être reprise par le gouvernement mais la capacité de l'État à l'absorber, tout en respectant ses objectifs budgétaires, est remise en question.

Si l’État reprenait à son compte les 35 à 40 milliards d’euros de dette de la SNCF, il ne pourrait pas respecter sa promesse faite à Bruxelles de baisser le déficit public. Il devra assumer une hausse de 2 points de déficit supplémentaires. Le gouvernement doit donc donner des gages à Bruxelles. Il n'est plus question que la dette SNCF augmente de trois milliards par an. Edouard Philippe n'a pas le choix, les concessions faites aux syndicats seront très limitées.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 07/05/2018 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 7 mai 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter