Lait contaminé : un bébé infecté en Espagne, un cas suspect en Grèce

AFFAIRE LACTALIS - Alors que 35 enfants sont tombés malades en France après avoir consommé du lait produit par l'usine de Craon (en Mayenne), un cas a été avéré en Espagne, et un second est soupçonné en Grèce.

La nouvelle rappelle que l'affaire Lactalis va au-delà de nos frontières. Un bébé ayant consommé du lait infantile contaminé de l'industriel français Lactalis a contracté la salmonellose en Espagne, et un autre cas est soupçonné en Grèce, ont indiqué vendredi des scientifiques de l'Institut Pasteur et de Santé publique France.

"Ce sont deux cas touchant des enfants qui ont consommé le lait en question. Le cas espagnol est confirmé (...) Le cas grec ne l'est pas, mais il y a des signes", a expliqué à l'AFP François-Xavier Weill, bactériologiste de l'Institut Pasteur de Paris, confirmant une information publiée dans la revue médicale Eurosurveillance.


En France, 35 enfants sont pour l'heure tombés malades, après avoir consommé du lait produit par l'usine de Craon.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Lait infantile contaminé : Lactalis et la grande distribution face au scandale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter