Laurent Fabius a-t-il vraiment demandé aux Français d'être plus sympas avec les touristes ?

Laurent Fabius a-t-il vraiment demandé aux Français d'être plus sympas avec les touristes ?

DirectLCI
AH BON ? - La presse anglophone ironise sur ce sujet depuis plusieurs jours, après des déclarations de Laurent Fabius sur le tourisme passées inaperçues en France. Le ministre a reconnu qu'en ce qui concerne la réputation des Français en matière d'accueil des touristes étrangers, il y avait "des marges de progression".

" La France lance une campagne pour le tourisme et demande à ses citoyens d’être plus  gentils ", voire carrément moins "inamicaux" pour "stimuler le tourisme" . Depuis jeudi dernier, la presse étrangère, notamment anglophone, s’en donne à cœur joie sur une mystérieuse demande qu'aurait faite l’État à ses citoyens, leur demandant d'être plus amicaux avec les touristes étrangers. Un message passé complètement inaperçu en France.

Et pour cause : il n’a pas (encore) été diffusé. De quoi parle alors la presse étrangère ? D’une conférence de presse faite par Laurent Fabius, le 11 juin dernier, passée elle aussi inaperçue , à l’issue de la réunion de conclusion du conseil de promotion du tourisme. Une conférence où le ministre des Affaires étrangères (et du Développement international) a présenté des mesures pour améliorer l’accueil des touristes étrangers. Et un travail sur le comportement des Français est envisagé, entre autres choses.

La France, première destination mondiale mais...

Jeudi dernier, donc, Laurent Fabius s’est enorgueilli des très bons résultats de l’Hexagone dans le domaine du tourisme, "première destination mondiale" en 2014 avec 83,7 millions de touristes en métropole. Un chiffre en hausse par rapport à 2013, souligne-t-il. Mais derrière ce bilan glorieux, Laurent Fabius a émis un gros bémol, usant d’une bonne dose d’euphémisme pour évoquer la réputation d’hôtes inamicaux qui colle à la peau des Français. Ce qu’il a reconnu dans ces termes : "s’agissant de notre réputation en matière d’accueil, nous avons encore, pour le dire sous les ors du [quai d'Orsay, ndlr], des marges de progression" (voir vidéo ci-dessous).

Il évoque alors une campagne de communication qui pourrait voir le jour au printemps 2016 pour sensibiliser les Français, et les inciter à faire preuve de plus de gentillesse envers les touristes. "Lorsque nous servons un café, nous aidons quelqu’un à trouver son chemin, c’est un service qu’on rend à l’autre, mais aussi à la France, explique le ministre. Devant des touristes étrangers, nous sommes tous des ambassadeurs de la France. Si le visiteur est satisfait de son séjour, il devient alors à son tour un ambassadeur de notre pays."

Des déclarations résumées par la presse étrangère par une formule plus aguicheuse, qui flirte avec le french-bashing dont raffolent nombre de pays : "la France demande aux Français d’être moins Français". Car oui, les Français ont une terrible réputation, tant comme touristes à l'étranger, perçus comme râleurs et irrespectueux , que comme hôtes ; le caractère désagréable du serveur parisien est mondialement connu. Une image qu'aimerait bien redorer Laurent Fabius.

Plus d'articles

Sur le même sujet