Le commando terroriste de Boussy Saint Antoine, déterminé et fier de son action

DirectLCI
TERRORISME - Après l'attentat avorté à Notre-Dame de Paris, les trois femmes écrouées n'ont exprimé qu'un regret : celui de ne pas avoir fait plus de victimes. Déterminées et radicalisées, leur but était bien de tuer et de venger la mort d'un des cadres de Daech tué lors d'une frappe américaine. Elles ont aussi évoqué Rachid Kassim, gourou des islamistes en France, qui téléguiderait les attentats depuis la Syrie.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

JT WE 20H

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter