Le CSA saisi après la diffusion d'une vidéo montrant Vincent Lambert

Le CSA saisi après la diffusion d'une vidéo montrant Vincent Lambert

Société
DirectLCI
POLÉMIQUE - Des proches de Vincent Lambert ont diffusé mercredi une vidéo de lui sur son lit d'hôpital, afin de démontrer que l'homme victime d'un accident de la route en 2008 "n'est pas en fin de vie". Un enregistrement polémique pour lequel le CSA a été saisi.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a été saisi mercredi après la diffusion d'une vidéo montrant Vincent Lambert dans sa chambre d'hôpital. Un enregistrement filmé et publié par le comité de soutien à Vincent Lambert et soutenu par ses parents afin de démontrer "qu'il réagit" à des stimulations de son entourage.

À LIRE AUSSI >> Vidéo de Vincent Lambert diffusée : "On  est au-delà du droit à l'information"

"Le conseil a été saisi et regarde ce sujet délicat avec la plus grande attention et dans des délais rapides", a indiqué le CSA à l'AFP, sans préciser par qui il avait été saisi et pour quel motif. Le Conseil se penche sur ce dossier "parce que la vidéo est passée sur BFMTV", a ajouté une porte-parole. Un nouveau rebondissement, après une bataille judiciaire notamment marquée par un arrêt du Conseil d'Etat, confirmé par une décision de la CEDH.

EN SAVOIR +
>>
Une vidéo dérangeante de Vincent Lambert diffusée pour prouver qu'il "réagit" >> Vincent Lambert : pourquoi la décision de la CEDH ne met pas un terme à l'affaire

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter