Le fils de Samuel Paty deviendra pupille de la Nation mardi 15 décembre

Le fils de Samuel Paty deviendra pupille de la Nation mardi 15 décembre

SOUTIEN - Le jeune garçon de Samuel Paty, âgé de cinq ans, va officiellement devenir pupille de la Nation, mardi 15 décembre, rapporte "La Gazette du Val-d’Oise".

Le fils de Samuel Paty pris en charge par l’État. Le fils de 5 ans du professeur d’histoire-géographie du collège du Bois d’Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), assassiné par un acte terroriste le 16 octobre dernier, deviendra officiellement pupille de la Nation mardi 15 décembre. Selon La Gazette du Val-d’Oise, la cérémonie aura lieu au tribunal de grande instance de Pontoise (Val-d’Oise). 

Toute l'info sur

L'assassinat de Samuel Paty, professeur d'histoire

Attentat islamiste contre Samuel Paty : suivez les dernières informations

Il s'agit d'un engagement pris par le ministre de l’Éducation Nationale Jean-Michel Blanquer, mardi 20 octobre, devant l’Assemblée Nationale, quelques jours après l’assassinat du professeur. "Je pense à son fils de cinq ans qui sera désormais pupille de la Nation et à qui nous devons penser non seulement aujourd'hui, mais pendant toutes les décennies qui viennent", avait-il déclaré, avant d'être applaudi par les élus présents au sein du Palais-Bourbon.

Un statut vieux de plus d'un siècle

Le statut de pupille de la Nation "est une adoption par la Nation pour tout enfant de moins de 21 ans dont les parents ont été victimes de guerre ou bien d'actes de terrorisme", indique l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) sur son site.

Ce statut a été créé il y a un peu plus d’un siècle par la loi du 27 juillet 1917 pour apporter réparation aux orphelins de la guerre de 14-18. Depuis une loi de 1990, les victimes du terrorisme peuvent également bénéficier de ce statut, qui permet d’apporter un soutien financier pour accompagner les enfants de moins de 21 ans, notamment au cours de leur éducation. 

Lire aussi

En tant qu’enfant de victime d’acte terroriste, le fils de Samuel Paty pourra bénéficier d’une protection et d’un soutien matériel de l’État tout au long de sa vie. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : l'Allemagne se donne la possibilité d'imposer des couvre-feux

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter