Le gouvernement veut élargir la PMA "à toutes les femmes" en 2018, confirme Marlène Schiappa

Le gouvernement veut élargir la PMA "à toutes les femmes" en 2018, confirme Marlène Schiappa

DirectLCI
SOCIÉTÉ - Le gouvernement va tenir sa promesse d’élargir la procréation médicale assistée (PMA) aux femmes célibataires et aux couples de lesbiennes, a assuré ce mardi matin la secrétaire d’Etat à l'égalité femmes-hommes Marlène Schiappa. Elle a fixé une date pour l’ouverture de ce droit : courant 2018.

"C’est une question de justice sociale". Sur BFMTV ce mardi matin, la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et hommes, Marlène Schiappa, a réaffirmé que le gouvernement tiendrait "évidemment" la promesse d’Emmanuel Macron d’élargir la Procréation médicale assistée (PMA) à "toutes les femmes". "Je ne préjuge pas du débat parlementaire, mais c’est ce que proposera le gouvernement", a-t-elle déclaré, fixant, comme la ministre de la Santé Agnès Buzyn l’avait déjà évoqué en juillet, la date de 2018, dans le cadre de la révision de la loi bioéthique.

En vidéo

Marlène Schiappa s'exprime sur l'avis positif du CCNE concernant la PMA

Fin avril, Emmanuel Macron, alors candidat à la présidentielle, s’était dit favorable à une loi ouvrant la PMA "aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires", dans un courrier aux associations LGBT. Il avait toutefois précisé attendre l’avis du Comité consultatif national d’éthique. Et celui-ci ayant dit "oui" fin juin, plus rien ne s'oppose à la mise en place de la réforme. Reste qu'elle s'annonce délicate et promet de susciter des oppositions, à commencer par celle de l’Eglise. 

Plus d'articles

Sur le même sujet