Le pape François accuse les manuels scolaires français de reprendre "la théorie du genre"

DirectLCI
DÉBAT - Le pape François a accusé les manuels scolaires français de propager "la théorie du genre", après avoir appris qu'un petit garçon de 10 ans voulant devenir une fille, en aurait eu l'idée à l'école. Invitée sur France Inter ce lundi matin, la ministre de l'Education a regretté la "parole légère" du Pontife.

Le pape François a accusé les manuels scolaires français de répandre "un sournois endoctrinement de la théorie du genre". De retour d’un déplacement de trois jours en Caucase, le souverain pontife s’est exprimé sur le sujet devant des journalistes, dans son avion. S’il estime qu’il faut accorder la miséricorde aux personnes homosexuelles et transsexuelles, le pape a raconté l’anecdote d’un père de famille français qui lui avait été rapportée : un enfant de 10 ans à qui ses proches demandaient ce qu’il voulait faire plus tard, aurait répondu : "être une fille". 


"Le père s'est alors rendu compte que dans les livres des collèges, la théorie du genre continuait à être enseignée, alors que c'est contre les choses naturelles", a déclaré le pontife aux journalistes, précisant "qu'avoir des tendances homosexuelles ou changer de sexe est une chose" mais "faire un enseignement dans les écoles sur cette ligne" en est une autre. 

Najat Vallaud-Belkacem répond au pape

Invitée au micro de France Inter ce lundi matin, Najat Vallaud-Belkacem a regretté les "paroles légères et infondées" du pape. "Je vois qu'il aura été lui aussi victime de la campagne de désinformation massive, conduite par les intégristes (...), mais je conseille au pape lors de ses prochains déplacements en France, de venir à la rencontre d'enseignants de l'école française et de discuter avec eux, de feuilleter lui-même ces manuels scolaires et de m'expliquer en quoi il y aurait une théorie du genre." En outre, la ministre de l'Education a affirmé que ce sujet "n'existait pas" dans les manuels scolaires et invite les familles à ne "croire qu'elles" en ouvrant les livres de leurs enfants. "Il faut cesser ces inepties", a-t-elle conclu. 

En vidéo

NVB REPONSE PAPE

La théorie du genre by le Vatican

Selon Eric Fassin, sociologue et professeur au Département de science politique et au Centre d’études de genre à Paris 8, "le genre est un concept, autour duquel s’organise un champ de recherches, avec des théories différentes. La théorie du genre est donc une expression polémique, explique-t-il. Elle vient du Vatican, qui s’est lancé dans une croisade contre le genre avec un Lexique publié en 2005 par le Conseil pontifical pour la famille". En outre, c’est Benoît XVI, le prédécesseur du pape François, qui, voulant défendre un ordre naturel, a inventé l’idée de théorie du genre. 

Pourquoi la théorie du genre n’existe pas

En 2014, des parents avaient retiré leurs enfants de l’école pour manifester leur opposition à l’enseignement de la théorie du genre : cette folle rumeur selon laquelle l'école de la République "apprendrait aux petits garçons à devenir des petites filles", rapportait l’ancien ministre de l'Education, Vincent Peillon. Derrière cette campagne d'intox, Farida Belghoul, 55 ans, proche du polémiste d’extrême droite Alain Soral. Celle qui avait reçu le soutien des catholiques intégristes Civitas et du Printemps français était partie en croisade pour "sauver (nos) enfants" mis en danger, entre autres, par "la propagande LGBT".

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter