Le plafond d'abattage a été fixé à 40 loups cette année

Société
DirectLCI
JT 13H - Les loups, qui sont une espèce protégée, constituent une source d'inquiétude, surtout pour les éleveurs.

Le plan loup publié mardi 19 février est loin de satisfaire les éleveurs qui vivent dans l'inquiétude. Le gouvernement a en effet fixé le plafond d'abattage national à 40 loups alors qu'à Gourdon, dans les Alpes-Maritimes, les attaques sont nombreuses dans les exploitations. En ce qui concerne les indemnisations, elles ne sont versées que si les bergers réussissent à prouver qu'ils ont mis en place les moyens de protection recommandés. Mais ceux-ci sont jugés inefficaces.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 20/02/2018 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 20 février 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter