Le plan des pompiers pour former 8000 Parisiens au secourisme d’ici à cet été

Le plan des pompiers pour former 8000 Parisiens au secourisme d’ici à cet été

DirectLCI
SECOURS – A partir de ce samedi, les pompiers de Paris proposent une initiation gratuite aux premiers secours dans les casernes de la capitale. Une nouvelle mission née du besoin exprimé par les citoyens après les attentats de novembre dernier.

Apprendre aux Parisiens à réagir en cas d’attentat, se protéger mais aussi sauver les autres. Cette nouvelle mission des pompiers de Paris, qui débute ce samedi, avait été annoncée après les attentats de novembre 2015. Ce samedi, la première série de formations va être proposée dans les casernes parisiennes. "Nous ouvrons 15 places par session, deux sessions par caserne, la première de 13h30 à 15h30, la seconde de 16h à 18h. Le tout chaque samedi après-midi", détaille auprès de metronews le commandant Gabriel Plus, porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris.

En février, le nombre de casernes participantes va être doublé et étendu à la petite couronne. L'objectif des pompiers est de former 1000 personnes d’ici au mois de mars, et 8000 d'ici à l’été prochain. Les inscriptions se font uniquement en ligne sur le site de la préfecture de police .

EN SAVOIR + >> Forte hausse des crises cardiaques après les attentats du 13 novembre

Gestion de victimes par balles

Au cours de cette initiation, deux modules seront mis en place. Le premier concernera la réaction appropriée "au cours d’une situation exceptionnelle", la gestion de victimes par balles, comment soigner une hémorragie... Le second formera davantage au secourisme au quotidien et au massage cardiaque. "L’idée est d’aller à l’essentiel en deux heures seulement", précise le commandant Plus.

A la fin de chaque session, le participant se verra remettre une attestation du ministère de l’Intérieur. "Elle n’a pas valeur de diplôme mais doit inciter les citoyens à poursuivre leur formation avec les associations", ajoute le pompier. Cette formation aux premiers secours est gratuite et ouverte à toute personne majeure, sans limite d’âge.

À LIRE AUSSI >> Secouriste la nuit des attentats de Paris, Florian raconte

Lire et commenter