Le saviez-vous ? Le défilé du 14 Juillet n'a pas toujours eu lieu sur les Champs-Elysées

DirectLCI
FÊTE NATIONALE – Le 14 Juillet fait-il référence au 14 Juillet 1789 ou 1790 ? Les militaires ont-ils toujours défilé sur les Champs-Elysées ? LCI revient sur l’histoire de la Fête nationale.

 Armée de l'air, puis troupes au sol... L'événement semble immuable, réglé au millimètre sur la "plus belle Avenue du monde". Et pourtant, le défilé du 14 Juillet n'a pas toujours été organisé sur les Champs-Elysées.   Il n'a d'ailleurs pas toujours accueilli un défilé militaire.


Replongeons-nous dans l'histoire. 14 Juillet... Cette date évoque bien sûr la fameuse prise de la Bastille en 1789, quand le peuple français a symboliquement abolit la monarchie en s'emparant de la forteresse, qui était alors une prison. L'année d'après, le 14 juillet 1790, l'Assemblée constituante, qui dirige la France, décide de faire une réunion nationale à Paris pour commémorer la prise de la Bastille. Ce sera la fête de la fédération. Pour la première fois dans l’histoire de l’hexagone, 100 000 personnes venues de tout le pays se réunissent sur le Champ-de-Mars pour célébrer les idées de la Révolution. 

Une fête pour l'union de la Nation

Cette fête populaire prend un caractère militaire dès 1797, quand  l’armée offre aux Parisiens une simulation de combat. Sous Bonaparte (1799- 1815) et la Restauration (1815-1830), le 14 juillet est supplanté par des anniversaires liés aux pouvoirs en place. La fête nationale est donc mise entre parenthèses, et perd de l'importance. 


C’est la IIIe République (1870-1940), qui remet la fête à l’honneur. Le 14 juillet revêt officiellement ses couleurs militaires avec le décret du 6 juillet 1880. Et ce n'est pas la prise de la Bastille, mais la fête de la Fédération qui est commémorée. Le 14 juillet 1789 étant considéré  comme une journée trop sanglante, les parlementaires de l’époque décident de célébrer la victoire de la République, et l’union de la Nation. 

Longchamp et même "Bastille-République" comme itinéraire

Les militaires français n’ont pas toujours foulé les pavés des Champs-Elysées les 14 juillet. Longchamp a accueilli les festivités pendant un siècle, de 1814 à 1914. Interrompue pendant la Première Guerre Mondiale, la célébration reprend en 1919 sur les Champs Elysées. En 1939, pour les 150 ans du 14 juillet, 300 000 hommes défilent entre l’Arc de Triomphe et la Concorde. Puis les parcours varient, entre Bastille et République (1974), au Cour de Vincennes (1975), ou encore à l’Ecole militaire (1977). Depuis 1980, les Champs-Elysées sont devenus le cadre du défilé. 

En 1945, le 14 juillet célèbre aussi la Victoire. Depuis cette date, les défilés de la fête nationale sont l’occasion pour les armées de se présenter devant les Français et de mettre tout particulièrement à l’honneur les unités ayant participé aux opérations intérieures et extérieures. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

14 Juillet : l'édition spéciale sur TF1 et LCI

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter