Le télescope Gaia prend place dans l'espace

Le télescope Gaia prend place dans l'espace

DirectLCI
SCIENCE - Le télescope spatial européen Gaia, dont la mission est de cartographier en 3D notre galaxie, a atteint mercredi son orbite opérationnelle, à environ 1,5 million de kilomètres de la Terre.

Deuxième réussite pour le télescope européen. Gaia, dont la mission est de cartographier en 3D la Voie lactée, a atteint mercredi son orbite opérationnelle, à environ 1,5 million de kilomètres de la Terre, a annoncé l'Agence spatiale européenne (ESA). Il est positionné sur un poste d'observation privilégié, le point de Lagrange 2, qui suit notre planète dans sa révolution autour du Soleil.

Une "petite correction de trajectoire" doit encore être effectuée la semaine prochaine pour compléter la manœuvre importante réalisée mardi, a précisé l'ESA dans un communiqué. "Atteindre l'orbite autour du point L2 est une entreprise assez complexe, les propulseurs de Gaia devant pousser le satellite dans la direction souhaitée tout en gardant les instruments scientifiques fragiles à l'abri du soleil", a expliqué David Milligan, directeur des opérations.

"Nous sommes impatients de démarrer nos opérations scientifiques"

"Après un beau lancement depuis Kourou le mois dernier, nous sommes très heureux d'avoir aujourd'hui atteint notre destination et nous sommes impatients de démarrer nos opérations scientifiques dans les prochains mois", a ajouté Giuseppe Sarri, responsable de projet. Le télescope spatial européen, bijou de technologie construit à Toulouse, avait en effet embarqué à bord d'une fusée russe Soyouz et a été propulsé vers le ciel depuis la base de Kourou, en Guyane le 19 décembre dernier.

Cette opération exceptionnelle doit durer cinq ans environ et constitue le cœur de la politique spatiale du Vieux continent. Car au-delà de sa mission première, Gaia doit être capable de lever le voile sur certaines zones d'ombre de notre galaxie en révélant des exoplanètes ou des étoiles mortes. Sans compter d'autres ''surprises'' que pourraient capturer ses deux télescopes.

Plus d'articles

Sur le même sujet