Lens : la messe de Noël protégée par des musulmans

SOCIÉTÉ

SOLIDARITÉ - Une dizaine de musulmans sont venus symboliquement protéger l'église de Lens, dans le Pas-de-Calais, pendant la messe de minuit de Noël vendredi. Une initiative "superbe", selon l'abbé de la paroisse.

C'est un geste qui se voulait fort. Plusieurs fidèles musulmans se sont rendus symboliquement devant l'église de Lens (Pas-de-Calais) pendant la messe de minuit de Noël vendredi. Le but de leur présence devant le lieu de culte était simplement d'accueillir et de protéger les fidèles chrétiens lors de la messe. Une initiative "superbe", selon l'abbé de la paroisse, alors que le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve appelait à renforcer la sécurité à l'entrée des églises durant les messes de Noël, dans un contexte de fortes menaces terroristes après les attentats djihadistes du 13 novembre.

"C'est tout à fait normal que les musulmans respectent les autres religions et ce geste fort qui honore tous les musulmans montre qu'ils sont aux côtés de nos concitoyens", a déclaré Abdelkader Aoussedj, président de la Fédération des associations musulmanes. Cette initiative inédite, prévue depuis plusieurs jours, avait été lancée par l'union des citoyens musulmans (UCM) du Pas-de-Calais et avait pour but de "donner une autre image des musulmans".

"Voilà le vrai islam, il n'a rien à voir avec ces fous"

"On aurait souhaité que cela se fasse partout ailleurs, surtout en cette période où les musulmans sont montrés du doigt. Voilà le vrai islam, il n'a rien à voir avec ces fous, ces brebis galeuses", a déclaré le représentant cultuel rappelant que "c'est par de tels gestes qu'on se comporte dignement dans la République". Hachim El Jazaoui, secrétaire de l'UCM, explique au micro d’iTélé : "On a envie de dire que nous sommes tous ensemble. Nous sommes frères. Nous sommes dans le même bateau. Si le bateau coule, on coule tous. Si des malades mentaux veulent nous tuer, ils nous tueront tous ensemble."

Brahim Aït Moussa, également membre de l’UCM, ajoute : "C’est surtout un message d’amour. Aujourd’hui, on a du mal à dire aux gens qu’on les aime alors qu’on les aime. On a aussi du mal à l’entendre." Cette action a été particulièrement appréciée par les quelques 200 fidèles venus assister à la messe. En guise de remerciement et en signe de fraternité, l'abbé Lemblé a alors terminé sa prière en remettant aux représentants musulmans la lumière de Bethléem, symbole de paix.
 

Des musulmans aident à surveiller l'église de Lens pendant la ...

▷▷▷ Des musulmans "anges gardiens" de catholiques► A Lens, des citoyens de confession musulmane étaient présents hier soir sur le parvis de l'église pour accueillir les paroissiens et les protéger

Posted by iTELE on Friday, 25 December 2015
Lire et commenter