Les astuces pour bien répartir le ménage en famille

Les astuces pour bien répartir le ménage en famille

Société
DirectLCI
ORGANISATION - S’il est vrai qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, déléguer les tâches ménagères peut soulager votre quotidien. L’heure de la réunion de famille a sonné, pour la bonne cause !

Dans un monde idéal, votre conjoint et vos enfants rangeraient tout de la même manière que vous, sans que vous n’ayez à leur demander quoi que ce soit, et votre belle-mère adouberait votre organisation. Un doux rêve qui peut devenir réalité avec un plan d’action aux petits oignons et un peu de lâcher prise. C’est d’autant plus nécessaire qu’une très grande majorité de femmes en couple (70 %) considèrent que certaines tâches comme le repassage, le tri du linge ou le lancement d’une lessive sont mal réalisées par leur conjoint, d’après leurs critères*. Voici quelques pistes pour que les membres de votre tribu deviennent une équipe de choc !

Organiser une réunion de famille

Peu importe la taille de votre tribu, organiser une réunion de famille hebdomadaire (ou mensuelle) est le meilleur moyen de désamorcer les tensions, de renforcer les liens et de mettre en place un planning des tâches ménagères. Pour cela, fixez un rendez-vous qui convient à tous et où tout le monde peut être présent (et doit l’être). Une fois réunis, faites un tour de table et énoncez les tâches à faire. Répartissez-les ensuite en fonction des disponibilités, des âges et des envies de chacun. "Certaines réunions seront des moments de partage exceptionnels, d’autres seront plus délicates, mais persévérez, vous récolterez le fruit de vos efforts", recommande la consultante américaine Geralin Thomas dans son ouvrage "200 conseils et astuces pour bien ranger et s’organiser chez soi".

Mettre en place un planning des tâches

Aussitôt dit, aussitôt noté ! Avec ce planning, tout le monde saura ce qu’il a à faire et quand. Dedans, vous pouvez y inscrire les activités de chacun, les vacances… et les tâches ménagères à réaliser comme par exemple "samedi 19 mai : l’ainé passe l’aspirateur, le second, la serpillière, le dernier fait les vitres du salon et les parents s’occupent de la salle de bains et de la cuisine". Attention tout de même à ne pas viser trop haut pour ne pas décourager les enfants les plus petits. Sur la forme, l’agenda peut être numérique, sur papier ou encore être remplacé par un tableau à accrocher sur le frigo.

Instaurer un tableau des récompenses

L’art de rendre les tâches ménagères motivantes pour les enfants. Mettre en place un tableau des récompenses en fixant des objectifs à atteindre permet de faire voir les tâches comme un jeu, et non comme une corvée, aux plus petits. Pour que les plus grands ne soient pas lésés, adaptez les récompenses aux intérêts de chacun. Geralin Thomas suggère de donner des images aux bambins de maternelle pour qu’ils fassent une collection, de mettre un système de points permettant à l’enfant de primaire de choisir une activité ou de veiller plus tard. Et pourquoi pas, acheter un petit quelque chose aux plus âgés. Plus on est de fous, plus on rit, alors riez, mais en famille. 


* Etude Ipsos-Omnicom "Les Français et la répartition des tâches : Où en sommes-nous en 2018 » pour P&G Ariel du 18 avril 2018. Enquête réalisée en ligne du 11 au 16 avril 2018 auprès de 1.008 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter