Les attentats à Paris, "une grosse victoire pour les djihadistes" selon Houellebecq

Les attentats à Paris, "une grosse victoire pour les djihadistes" selon Houellebecq

Société
DirectLCI
CHARLIE HEBDO - L'auteur de "Soumission", sorti du silence qu'il s'était imposé après les attentats parisiens, était interviewé sur BFMTV mercredi soir. "Il faut bien le reconnaître, c'est une grosse victoire pour les djihadistes", a notamment déclaré l'écrivain.

Il vient à peine de reprendre la promotion de son livre Soumission, suspendue après l'attentat de Charlie Hebdo, dans lequel a notamment été tué son ami Bernard Maris. Michel Houellebecq, désormais placé sous protection policière, était interviewé mercredi soir sur BFMTV par Ruth Elkrief, qui l'a interrogé sur les attentats des 7 et 9 janvier. "Il faut bien le reconnaître, c'est une grosse victoire pour les djihadistes", a déclaré l'écrivain, soulignant que "Charlie était certainement la cible la plus emblématique en France".

EN SAVOIR +
>>
Michel Houellebecq pense qu'il pourrait "être utile" à l'Académie française
>>
Petit provocateur ou grand écrivain ? Cinq choses à savoir sur Michel Houellebecq
"Effectivement à chaque nouvelle menace, ils faisaient pire", a poursuivi le polémiste anticonformiste. "Moi je ne suis pas spécialement menacé, donc je ne suis pas dans cette logique d'escalade, mais je comprends leur logique : j'aurais réagi pareil à leur place."

Pas prêt à se soumettre à tout

"Charlie était certainement la plus grosse, mais la cible permanente c'est quand même les juifs, et il y a beaucoup trop de lieux casher, synagogues, écoles juives, pour les protéger durablement", a-t-il également estimé.

Interrogé sur le succès de son dernier roman , et la vive polémique qu'il a suscitée, l'écrivain a expliqué qu'il n'était pas prêt à se soumettre à tout : "On a le droit de mettre de l'huile sur le feu".

LIRE AUSSI >> Ce que la rédaction de metronews a pensé de Soumission

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter