Les Femen ont fait la quête du sperme à la "Marche pour la vie"

Les Femen ont fait la quête du sperme à la "Marche pour la vie"

Société
DirectLCI
HAPPENING - Les célèbres militantes féministes ont perturbé le défilé de la "Marche pour la vie", faisant appel à la "charité chrétienne pour les lesbiennes", avant d'être écartées manu militari par les organisateurs et les forces de l'ordre.

Un défilé de militants pro-vie préalablement à l'ouverture des états généraux de la bioéthique, un morne dimanche après-midi de janvier, dans le très guindé nord-ouest parisien, une météo qui faisait la part belle à une pluie fine et glacée... Il ne fallait pas beaucoup d'imagination pour anticiper la venue des militantes Femen. Ça n'a pas loupé, puisqu'en plein défilé, une dizaine d'entre elles, un débardeur simili-Croix Rouge peint sur le torse nu, sont venus interpeller quelques "pro-life", à la recherche... de dons de sperme, provocation ultime à l'attention de marcheurs essentiellement catholiques, même si les "sexactivistes" ont d'autres cibles de choix.

En vidéo

Les Femen protestent contre la rétrospective Polanski à la Cinémathèque

"Charité chrétienne pour les lesbiennes"

Comme l'ont constaté les reporters présents sur place, les militantes, qui portaient, peint sur elle, le slogan "Pour la vie : PMA pour toutes" - également dénoncé par les manifestants de la Marche pour la vie - ont tendu leur seau auprès des manifestants, en répétant : "Don de sperme ! Charité chrétienne pour les lesbiennes !" Evidemment sans grand succès.

 Au contraire, comme souvent quand il s'agit d'une confrontation entre les Femen et des opposants à l'avortement ou la GPA, le service d'ordre de la manifestation les a écartées, manu militari, au son des insultes des manifestants, et en dépit des protestations des militantes féministes, recouvertes de convertures en aluminium, semble-t-il prêtes à être utilisées.

Une action que le reporter Clément Lanot a filmé, avant que, raconte-t-il, un organisateur ne l'attaque et "casse [sa] caméra".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter