Les Français de plus en plus convertis au beurre salé… Découvrez la carte des plus gros consommateurs

SOCIÉTÉ
SEMAINE DU GOÛT - Le beurre doux reste, de peu, le préféré des Français selon une enquête BVA. Mais le salé n’a pas dit son dernier mot, et continue d’être fortement représenté dans les régions de l’Ouest.

Entre beurre doux et salé, les Français n’ont pas encore totalement tranché. 53% d’entre-eux ont une préférence pour le premier, contre 45% pour le second, comme le révèle une enquête BVA/Presse régionale sur “les Français et la cuisine” publiée ce samedi 8 octobre. 


Et si les deux camps se disputent le meilleur bout de gras, ils se divisent également sur le plan géographique. A l’Est et dans le Sud, le doux l’emporte, avec notamment un bon score en Bourgogne-Franche-Comté (78%).


Mais dans l’Ouest du pays, le salé compte de nombreux fidèles. En Bretagne, il est largement préféré à 89%, tout comme en Pays-de-la Loire (72%), où se trouvent notamment les marais salants de Guérande. 

Des raisons historiques

Mais pourquoi une telle différence avec le reste de l’Hexagone ? La raison est historique comme le rappelle un article du Télégramme “Tu es Breton si… tu es beurre salé”. Il y a plusieurs siècles, la région était exonérée de la gabelle, cette taxe sur le sel. Les habitants n’hésitaient donc pas à en consommer et à s’en servir abondamment pour la conservation des aliments. Depuis, la tradition est tout simplement restée.


À quelques heures du début de la semaine du goût, l’enquête révèle également que le plateau de fruits de mer est le plat le plus apprécié des Français (21%) devant le magret de canard (19%) et le fameux steak frites (14%). Autant de nourriture à consommer avec modération, évidemment... 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter