Toussaint 2015: les Français ont dépensé 167 millions d'euros en fleurs

Toussaint 2015: les Français ont dépensé 167 millions d'euros en fleurs

ARGENT - En 2015, pour la Toussaint, les Français ont dépensé 167 millions d'euros pour aller fleurir les tombes de leurs proches. Les plus de 65 ans et les habitants du Nord sont les plus dépensiers.

"Un cimetière un jour de Toussaint ressemble à une exposition un jour de vernissage", disait l'écrivain Tristan Maya. Chaque année les Français font de cette citation une réalité. En 2015, 6,5 millions de ménages français ont dépensé la bagatelle de 167 millions d'euros pour aller fleurir les cimetières à la Toussaint. Pour la fête des morts, le panier moyen d'un ménage, c'est 2,6 végétaux pour un budget de 25,9 euros. Les achats de plantes ornementales par les ménages durant l'ensemble de l'année sont estimés à 2,5 milliards d'euros.

Toussaint 2015

  • 116,6 millions de végétaux achetés

  • 2167,1 millions d'euros dépensés

Ces achats sont en baisse, car en 2011 une étude TNS Sofres avait montré que les Français avaient acheté 22,5 millions de pots de chrysanthèmes pour fleurir les tombes de leurs proches.

Chrysanthèmes, cyclamens et bruyères

Quant à savoir quelles plantes sont achetées pour l'occasion, c'est sans surprise les chrysanthèmes qui sont à l'honneur dans 77% des achats. Suivent les cyclamens (10% et les bruyères (8%). Les achats se font en premier lieu en grande distribution (24% en valeur) devant les fleuristes (23%) et les exploitations horticoles (17%).

Pas plus surprenant, ce sont les 65 ans et plus qui sont les premiers à fleurir les tombes, et ce tout au long de l'année. A la Toussaint, ils représentent 45% des acheteurs de plantes d'ornementales, contre 24% de 50 à 64 ans. Dans la même logique, les habitants du Nord sont plus enclins à acheter des fleurs à la Toussaint (9% de parts de marché volume) que le reste de l'année (6%). A contrario, les foyers résidant en région parisienne, qui sont les plus gros acheteurs de végétaux d'ornement en France (17% de part de marché en volume), sont sous-représentés à la Toussaint, leurs achats pour l'occasion ne pesant que 16%.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

    EN DIRECT - Israël/Palestine : plus de 150 morts depuis la reprise des violences, l'essentiel à Gaza

    Covid-19 : ces pays européens qui ont déjà assoupli les règles aux frontières pour les touristes

    Que devient Abi Bernadoth, le gagnant de "The Voice" ?

    EN DIRECT - Covid-19 : la pression hospitalière toujours à la baisse, moins de 4300 patients en réa

    Lire et commenter

    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.