Les Français surestiment très largement le nombre de musulmans dans leur pays

SOCIÉTÉ
SONDAGE - Il y aurait environ 8% de musulmans dans notre pays. Mais les Français s’imaginent qu’ils sont 31% de la population. Une étude du cabinet Ipsos Mori osculte les préjugés et fantasmes des citoyens de près de 14 pays. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les clichés ont la vie dure...

Les perceptions et la réalité sont parfois très différentes. Il en va ainsi de la religion, qui fait l’objet de fantasmes, comme le montre à nouveau un sondage de l’institut Ipsos Mori récemment rendu public . Interrogés sur la proportion de musulmans dans leur pays, les Français estiment ainsi qu’ils représentent 31% de la population, soit près d’un tiers. Alors qu'en réalité, seuls 8% de la population française dit croire à cette religion.

Parmi les 14 nations sondées dans cette étude, la France arrive ainsi en tête des pays qui, en valeur absolue, surestiment le nombre de musulmans, à égalité avec la Belgique. Suivent les Canadiens, les Australiens et les Britanniques.

Contrairement à l’islam, les Français sous-estiment fortement la proportion de catholiques en France. Alors que les sondés de l’Hexagone se disent très majoritairement chrétiens (63%, des chiffres proches des analyses antérieures,  notamment celle de l’Institut CSA en 2012 ), ils ne s’imaginent représenter "que" 49% de la population.

L’étude, décortiquée par le Guardian, possède une mine d’autres chiffres intéressants. Ainsi sur l’immigration, le nombre d'étrangers présents dans un pays est également systématiquement surestimé. Italiens, Américains et Belges arrivent en tête du podium, en surévaluant à chaque fois de près de 20 points le nombre de personnes venues d'ailleurs. Les Français arrivent en 4e position : ils s’imaginent en moyenne qu’il y a 28% d’immigrés en France, quand ceux-ci ne représentent que 10% de la population.

L’abstention ou le taux de chômage exagérés

D’autres données intéressantes sont à consulter dans l’étude ci-dessous, si vous lisez l’anglais. Vous y découvrirez que les Français et les 13 autres pays interrogés surestiment massivement le nombre de personnes âgées de plus de 65 ans, l’abstention aux élections nationales, ou encore le taux de chômage dans leur pays. En revanche, leur perception est plus contrastée concernant l’espérance de vie. Au total, la France est 6e au classement de l’ignorance d’Ipsos Mori.
 

Perils of Perception - Global from Ipsos MORI

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter