Les lignes à grand vitesse, un gouffre financier pour la SNCF

DirectLCI
COÛTS ÉLEVÉS - Depuis 1981 la France mise sur le TGV pour ses transports sur le territoire hexagonal. Les deux dernières inaugurations de lignes ce week-end seront-elles les dernières ? Au regard des coûts c’est un gouffre financier pour la SNCF : 13 milliards d’euros pour 550 km de voies nouvelles entre Paris et Rennes, et un péage Vinci de 250 millions d’euros par an sur la liaison Paris-Bordeaux, en contrepartie des investissements privé sur cette ligne. Le président Macron veut quant à lui concentrer les crédits sur les transports du quotidien.

Ce reportage est issu du journal télévisé week end du 2 juillet 2017  présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT Week end du 02/07/17 des reportages sur l’actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des  Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

JT WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter