Les mesures contre le terrorisme massivement approuvées par les Français

Les mesures contre le terrorisme massivement approuvées par les Français

DirectLCI
ANTITERRORISME - Prolongation de trois mois de l'état d'urgence, rétablissement des contrôles aux frontières, création de postes de policiers et gendarmes... Les Français approuvent quasi-unanimement les mesures sécuritaires décidées par François Hollande après les attentats de Paris.

Un soutien quasi-unanime. Les mesures contre le terrorisme décidées par le gouvernement après les attentats du vendredi 13 novembre à Paris, qui ont fait 130 morts selon un dernier bilan, sont massivement approuvées par les Français, confirme un sondage Ifop à paraître dans Dimanche Ouest-France .

"Mesures sécuritaires massivement plébiscitées"

La prolongation de trois mois de l'état d'urgence est approuvée par 91% des personnes interrogées, le rétablissement des contrôles aux frontières par 94% et la "déchéance de la nationalité pour les citoyens français en cas d'atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation ou d'acte terroriste" atteint 95% d'avis favorables. L'assignation à résidence des personnes radicalisées est approuvée par 92% des sondés et la création de 5000 nouveaux postes de policiers et gendarmes, de 1000 postes de douaniers supplémentaires et de 2500 postes à la Justice par 94% des Français. La création d'une "garde nationale", composée de réservistes, obtient 86% d'avis favorables.

"Alors que, traditionnellement, toutes les annonces faites par François Hollande bénéficient d'abord du soutien des sympathisants socialistes et sont largement décriées à droite et au Front national, c'est à droite de l'échiquier politique que ces mesures sécuritaires sont les plus massivement plébiscitées", relève l'Ifop. Cependant, au regard des chiffres obtenus, "on ne peut pas dire que François Hollande se trouve à front renversé puisqu'il est massivement soutenu sur ces sujets par les sympathisants de l'opposition mais également largement par les électeurs socialistes", note l'institut.

Le sondage a été réalisé en ligne, du 18 au 20 novembre, auprès d'un échantillon de 1.018 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

EN SAVOIR +
>> Sur Twitter, l'humour après les attentats
>> Attentats de Paris : qu'est-ce que l'état d'urgence décrété par François Hollande ?
>> #Etatdurgencetips : les conseils des Algériens aux Français

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter