Les mosquées de France déclarent "la guerre" à l'islamisme radical ce vendredi

Les mosquées de France déclarent "la guerre" à l'islamisme radical ce vendredi

DirectLCI
RELIGION - Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a fait parvenir à toutes les mosquées de France un prêche destiné à être lu aux fidèles lors de la prière de ce vendredi. Coran à l'appui, il démonte notamment la folle rhétorique religieuse développée par les terroristes.

"Nous, musulmans de France…" Une semaine après les attentats qui ont ensanglanté Paris le 13 novembre, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a fait parvenir à toutes les mosquées de France un prêche destiné à être lu aux fidèles lors de la prière de ce vendredi.

Le texte répond notamment, s'il en était encore besoin, aux voix réclamant aux Français musulmans de se désolidariser des terroristes qui ont assassiné 129 personnes : "En tant que citoyens français de confession musulmane, nous sommes tous concernés par ce drame. D’une part, parce qu’à l’instar de tous les citoyens français, nous sommes des cibles potentielles de ce genre de tueries aveugles. D’autre part, parce que ces actes criminels ont été perpétrés par des enfants de France qui se prévalent de l’islam et qui se considèrent comme des martyrs engagés dans une entreprise djihadiste. Il est évident que l’ensemble des musulmans de France dénonce sans équivoque ces attentats tragiques et se démarque de l’idéologie qui nourrit les auteurs de ces actes inqualifiables".

EN SAVOIR +
>> Les musulmans de France n'ont pas attendu Juppé pour condamner les barbares
"Gangrène des temps modernes"

Les islamistes qui se réclament du Coran pour perpétrer des attentats, insiste le CFCM, ont attribué aux textes religieux "une interprétation dévoyée" et "vivent ainsi dans un monde imaginaire parallèle qui convoite les esprits fragiles". Le prêche, que La Croix publie dans son intégralité, entreprend d'ailleurs de démonter la folle rhétorique religieuse développée par les terroristes, qualifiée de "gangrène des temps modernes", hadith (recueil des actes et paroles de Mahomet et de ses compagnons) à l'appui :

- "Le Prophète SAW n’a pas manqué dans une prophétie de décrire le profil de ces radicaux lorsqu’il dit : 'Sortiront à la fin du temps de jeunes gens, aux ambitions sottes, ils lisent le Coran et ne dépassera pas leurs gosiers, ils disent la meilleure des paroles, ils sortiront de la religion comme la flèche sort de sa cible'."

- "Quand vous verrez des drapeaux noirs, ne bougez pas de votre place, ne déplacez pas vos mains ni vos pieds. Après, apparaîtra une communauté d’immatures, à qui on n’accorde aucune importance. Leurs cœurs sont comme des morceaux de métal. Ils se présentent comme les représentants de l’État. Ils n’acceptent ni discussion ni alliance. Ils appellent à la vérité, mais ne sont pas eux-mêmes des gens de vérité. Leurs prénoms sont des prénoms d’emprunt et leurs noms se rapportent à des villages (ou des villes). Leurs cheveux sont longs et lâchés comme ceux des femmes. Ils sont proches les uns des autres, jusqu’au moment où naîtront des conflits internes parmi eux. Ensuite, Allah donnera la vérité à qui Il voudra".

EN SAVOIR + >> EN DIRECT - Le suivi des événements

"Une déclaration de guerre"

"Notre prêche du vendredi 20 novembre, explique dans Le Figaro le président du CFCM Anouar Kbibech marque une déclaration de guerre aux maux qui nous rongent en France et qui séduisent les jeunes musulmans". Au terme de laquelle est lancé cet "appel solennel" :

"Nous, Musulmans de France, réaffirmons notre rejet catégorique et sans ambiguïté de toute forme de violence ou de terrorisme qui sont la négation même des valeurs de paix et de fraternité que porte l’Islam.

Nous, Musulmans de France, sommes des citoyens français à part entière, faisant partie intégrante de la Nation, et solidaires de l’ensemble de la communauté nationale.

Nous, Musulmans de France, proclamons notre attachement indéfectible au pacte républicain qui nous unit tous.

Nous, Musulmans de France, proclamons notre adhésion totale aux valeurs de la République.

Les Musulmans de France élèvent leurs Prières vers Dieu, le Très Clément et le Très Miséricordieux, pour qu’Il préserve et qu’Il bénisse la France !

Les Musulmans de France formulent tous leurs Vœux de Paix, de Sécurité et de Prospérité pour leur Patrie, la France."

A LIRE AUSSI
>> Notre dossier complet sur les attentats du vendredi 13 novembre
>> Rumeurs, fakes... attention aux fausses infos qui circulent sur le Net

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter