Les paquets neutres peuvent-ils dissuader les jeunes de commencer à fumer ?

SOCIÉTÉ

CIGARETTES – Le paquet neutre a fait une première timide apparition en France. En attendant sa généralisation le premier janvier, il fait déjà débat, mais pourrait permettre de reculer l'âge moyen de la toute première cigarette. Focus sur ces (très) jeunes fumeurs, cible privilégiée des fabricants.

La fumette devant les grilles du collège, c'est toujours aussi cool. Et l'étude de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) le prouve. Les chiffres, en effet, parlent d'eux-mêmes : environ 40% des 16-25 ans sont des fumeurs réguliers, l'âge moyen de la première cigarette étant de 14 ans.

Le paquet neutre, tant défendu par la ministre Marisol Touraine dans le cadre de la loi santé, entrera en vigueur en mai 2016. Bien souvent au cœur d'effets de mode, les paquets de cigarettes auront bientôt la même taille, la même couleur et la même forme. Et comporteront tous une image trash, bien en évidence, du bébé hospitalisé en passant par les poumons noircis de fumée. Alors ce nouveau packaging sera-t-il suffisant pour dissuader les jeunes de tirer sur leur première clope?

Empêcher le recrutement de nouveaux fumeurs

Yves Martinet, professeur de pneumologie et président du Comité national contre le tabagisme (CNCT) , a bon espoir que l'âge moyen de la première cigarette recule. "C'est même l'objectif principal de la mesure", assure-t-il à LCI. "Chaque année, les marchands de cigarettes doivent recruter entre 200.000 et 300.000 nouveaux fumeurs pour remplacer ceux qui arrêtent, ou ceux qui meurent. Ils vont les chercher parmi les enfants de 13-14 ans, à l'aide de paquets toujours plus attractifs. Certains sont fins et élégants, d'autres à l'effigie du Che : tout cela est très travaillé."

Et pour le pneumologue, l'efficacité du paquet neutre n'est plus à prouver : "Une mesure similaire est déjà appliquée en Australie et a permis de reculer l'âge moyen auquel les jeunes se mettent à fumer. Bien sûr, le fabricant Philip Morris a porté plainte contre le pays. C'est la meilleure preuve que cela fonctionne !" Du côté des buralistes, en effet, le paquet neutre fait grincer des dents. Ils redoutent notamment une explosion du marché parallèle dans les pays voisins, comme en Belgique et en Allemagne. Un marché difficile d'accès pour les jeunes ados sans permis.

Lire aussi

    Lire et commenter