Les riverains de la LGV Paris-Rennes ont ras-le-bol du vacarme causé par les trains

DirectLCI
JT 13H – Si pour certains la grève à la SNCF est un vrai calvaire, pour d'autres c'est une vraie délivrance.

A Savigné-l’Évêque, dans la Sarthe, le quotidien des habitants s'est transformé en un enfer depuis l'installation de la LGV reliant Paris à Rennes. Les riverains sont excédés par le bruit que font les trains. Entre 5h et 23, ils sont entre 50 à 70 à passer chaque jour, sur 75 kilomètres. Alors quand la SNCF fait grève, les habitants sont heureux. Mais cette situation n'est que temporaire. Et pourtant, c'est la vie de toute une ville qui est impactée : 8 000 habitants seraient perturbés par les bruits et la valeur des maisons aurait dévalué de 30% à 40%. Malgré les alertes auprès du gouvernement, rien ne se passe. A la fin de ce mois de mai, près de 800 plaintes seront déposées sur le bureau du Préfet de la Sarthe.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 02/05/2018 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 2 mai 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter