L'éternelle flûte à bec disparaît des collèges

SOCIÉTÉ
DirectLCI
MUSIQUE - Pour la première fois cette année, la flûte disparaît du panier type des fournitures scolaires de Familles de France. C'est le chant qui est maintenant à l'honneur.

C'est la fin d'un symbole. L'éternelle flûte à bec a officiellement été supprimée des programmes en 2008 mais, dans les faits, sa disparition aura pris du temps. Pour la première fois cette année, l'enquête de l'association Familles de France sur le coût des fournitures scolaires ne l'inclut plus dans sa liste type du collégien.

EN SAVOIR + >> Le coût de la rentrée grimpe de 2% : les conseils pour dépenser moins

Maîtriser sa voix, c'est utile à tous

Désormais, les cours de musique veulent ouvrir les horizons en éveillant les jeunes à des musiques de différents styles et de différentes époques. Ainsi, cet instrument -qui a pu parfois casser les oreilles des collégiens comme des professeurs de musique- est désormais remplacé par une nouvelle pédagogie qui s'appuie surtout sur le chant et la voix.

"Apprendre à utiliser sa voix est bénéfique dans tous les domaines de la vie", estime dans le Figaro , Rachel Roguin, professeur de musique à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis. "Ne pas avoir la voix qui tremble quand on s'exprime en public ou lors d'un entretien d'embauche, ce sont des compétences utiles à tous", insiste-t-elle. Seul bémol, les élèves n'apprendront plus aucun instrument de musique à l'école.

EN SAVOIR + >> ARS, mode d'emploi : pour qui ? quel montant ? comment la demander ?

Lire et commenter