Anti-pass sanitaire : près de 160.000 manifestants en France selon l'Intérieur, la mobilisation décline

Anti-pass sanitaire : près de 160.000 manifestants en France selon l'Intérieur, la mobilisation décline

ANTIPASS - Un total de 159.484 personnes, dont 14.500 à Paris, ont manifesté samedi en France contre le pass sanitaire pour le septième week-end consécutif, soit une mobilisation de nouveau en baisse, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.

Ils promettent de "ne rien lâcher". À Paris, Montpellier, Marseille, Aix-en-Provence, Lille, Lyon et dans près de 200 lieux, des milliers d'opposants au pass sanitaire ont à nouveau défilé en France samedi 28 août, septième week-end consécutif de mobilisation. En fin de journée, le ministère de l'Intérieur a annoncé avoir dénombré près de 160.000 manifestants dans les 222 cortèges recensés à travers le pays, dont 14.500 à Paris. Le week-end dernier, Beauvau avec compté plus de 175.000 manifestants.

"Liberté", "Résistance", "piqué ou viré", "pompiers en colère" ou encore "Touche pas à mon Raoult", pouvait-on lire sur les pancartes brandies par les manifestants, qui dénoncent toujours l'obligation vaccinale pour certaines professions et l'instauration depuis trois semaines du pass sanitaire pour accéder à certains lieux comme les restaurants et les cinémas. L'opposition se focalise également désormais sur la vaccination des adolescents, proposée depuis cet été par les autorités sanitaires pour faire face au variant Delta. 

Toute l'info sur

Le pass sanitaire, nouvel outil du quotidien

Lire aussi

L'avenir du mouvement en question

À Paris, le défilé à l'appel du président des Patriotes, Florian Philippot, avait rejoint la place Fontenoy (7e arrondissement) dans le calme peu après 16 heures. Un autre défilé, composé notamment de Gilets jaunes, se tenait place de la Bourse, également dans la capitale. 

À quelques jours de la rentrée, le gouvernement s'attendait à un léger reflux de la mobilisation, après le repli enregistré ces dernières semaines. Les autorités anticipaient ainsi "entre 140.000 et 180.000 manifestants" sur tout le territoire, selon une source policière, contre 175.000 la semaine dernière. 

Selon le ministère de l'Intérieur, 222 rassemblements ont réuni ce samedi 159 484 personnes. Dans le détail, les 4 actions à Paris ont mobilisé 14.500 participants. Ailleurs en France, les 218 actions ont réuni 144 984 participants, dont 9500 à Montpellier et 5500 à Mulhouse. 

Selon la préfecture des Bouches-du-Rhône, 3000 manifestants ont été comptabilisés samedi à Marseille, et 2000 à Aix-en-Provence. La manifestation à Marseille a été marquée par des heurts au niveau de la préfecture où un groupe de manifestants a tenté de forcer un barrage de CRS. 13 policiers ont été blessés, 3 interpellations ont eu lieu. 

En tout, 16 personnes ont été interpellées, dont 2 à Paris. 3 blessés parmi les forces de l'ordre. La semaine dernière, 20 personnes avaient été interpellées et la semaine d'avant, le 14 août, il y avait eu 217 rassemblements et 214 845 participants ainsi que 11 interpellations. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle hausse à l'hôpital, plus de 10.500 personnes hospitalisées

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.