Logements en Crous : "Les derniers étudiants à recevoir leurs affectations sur Parcoursup seront prioritaires"

Logements en Crous : "Les derniers étudiants à recevoir leurs affectations sur Parcoursup seront prioritaires"

Société
DirectLCI
INTERVIEW - A l'approche de la rentrée universitaire, des milliers de bacheliers n'ont toujours pas reçu leur affectation sur Parcoursup. Certains de ces futurs étudiants arrivent donc les derniers pour effectuer leurs demandes de logement dans les Crous. Une situation qui n'est cependant pas problématique pour Thierry Bégué, représentant au logement du Cnous. Il s'explique sur LCI.

Premiers amphis, premier appart, premières responsabilités... Baccalauréat en poche, de nombreux étudiants quittent le nid familial pour l'université. Les boursiers peuvent notamment bénéficier d'une aide au logement et louer une chambre dans un Crous. Mais pour les bacheliers "en attente" sur Parcoursup,  le nombre de places dans ces résidences universitaires diminue à vue d’œil.


Ce lundi 27 août, Parcoursup clôturait ses inscriptions pour les filières sélectives, alors que 60.000 bacheliers étaient toujours en attente d'affectation. Mais le conseiller à l'hébergement du Cnous (Centre national des œuvres universitaires), Thierry Bégué, se veut rassurant : ces étudiants "seront prioritaires sur leurs demandes de logement". 

La rentrée approche et les logements disponibles dans les Crous se remplissent. Que faites-vous pour les étudiants en attente de réponse sur Parcoursup ?


Actuellement, nous sommes dans la phase d’assignation résiduelle de logements Crous aux étudiants. Après une phase nationale plus large, chacun des Crous de France dispose encore de chambres libres qui sont affectées au cas par cas, en même temps que la gestion administrative des dossiers des étudiants entrants.


Avec la situation de Parcoursup et les étudiants encore en attente d’affectation, nous avons donné des consignes. La première est que chaque centre réserve des places pour les étudiants se trouvant dans cette situation. Le nombre de places dépend de chaque Crous, en fonction de ses capacités d’accueil et du nombre de demandes. Nous avons aussi bien insisté sur le fait que ces demandes seront prioritaires par rapport aux autres.

Combien d’étudiants sont-ils concernés ? Et combien de places reste-t-il dans les différents Crous ? 


Il est pour l'instant impossible de savoir combien d’étudiants en attente sur Parcoursup demanderont un logement dans un Crous. Et nous ne disposons pas non plus de données chiffrées sur le nombre de places disponibles restantes dans chaque Crous, car cela varie selon les centres. Ce qui est sûr, c’est que nous sommes sereins sur l’affectation des logements aux étudiants. Nous commençons à travailler sur les rapports chiffrés de chacun des Crous, pour pouvoir trouver des solutions au cas par cas. 

En vidéo

Parcoursup : des financements pour aider les élèves qui devront s’éloigner de chez eux

Certains Crous sont pris d’assaut, notamment dans les grandes villes. Comment allez-vous faire pour absorber la demande des étudiants en attente sur Parcoursup ? 


Même si en effet certains Crous, comme Paris, sont très sollicités, et que la tension locative est encore très présente, la demande reste gérable sur l’ensemble du territoire. Outre une plateforme numérique  qui permet à l’étudiant de suivre et de faciliter sa demande de logement, nous mettons en relation les étudiants avec les particuliers pour trouver un logement pas cher. Notre projet de construction de 60.000 logements sur l’ensemble du territoire permet également de désengorger la demande. Et donc de baisser la tension locative qui était très présente il y a quelques années et qui tend à disparaître. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter