Loire : 34 détenus de la prison de Roanne positifs au Covid-19, deux étages à l'isolement

PHILIPPE MERLE / AFP

CLUSTER - Deux étages d'un bâtiment du centre de détention de Roanne ont été placés à l'isolement après la découverte d'un foyer de contamination lié au Sars-CoV-2, a-t-on appris vendredi auprès de l'administration pénitentiaire.

34 cas positifs au Covid-19 détectés parmi les détenus du centre de détention de Roanne (Loire) ont entrainé le placement en isolement d'une partie d'un bâtiment. "L'Agence Régionale de Santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes a considéré depuis le 31 mai les deux étages du bâtiment D comme cluster", a précisé ce vendredi l'administration pénitentiaire. 

Toute l'info sur

La France face à une 3e vague d'ampleur

"Il y a aussi 8 cas, côté agents", a-t-elle ajouté confirmant une information du quotidien régional Le Progrès.

Les autres détenus soumis à dépistage

Depuis cette découverte, 120 détenus, cas positifs et cas contact, sont désormais à l'isolement dans leurs cellules au sein du bâtiment classé comme cluster. 

Tous les autres détenus du centre de détention se sont soumis jeudi à une campagne de dépistage par l'ARS, laquelle sera menée de même chez les agents pénitentiaires lundi prochain, selon la même source. Le centre de détention de Roanne compte 533 détenus parmi lesquels 70 femmes et 200 agents pénitentiaires.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France double le nombre de doses qu'elle prévoit de donner aux pays pauvres

Global Citizen Live : tout ce qu’il faut savoir sur le concert événement diffusé samedi sur TMC

Éruption du volcan aux Canaries : comment expliquer l'arrivée en France du nuage de dioxyde de soufre

Éruption aux Canaries : l'aéroport de La Palma à l'arrêt, des centaines de personnes se pressent dans les bateaux

Présidentielle 2022 : les militants LR ont préféré le congrès à la primaire pour désigner leur candidat

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.