Lutte contre le terrorisme : faut-il plus de moyens pour le renseignement ?

DirectLCI
JT 20H - La surveillance des personnes radicalisées a beaucoup évolué depuis l'attentat de Charlie Hebdo, mais elle est loin d'être suffisante.

À l'issue du conseil restreint de défense convoqué par Emmanuel Macron, l'Élysée a annoncé que les services chargés de la surveillance des individus radicalisés seront convoqués par les préfets. Une surveillance qui a déjà beaucoup évolué ces dernières années. Mais elle est loin d'être suffisante.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 25/03/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 25 mars 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

JT WE 20H

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter